samedi 13 février 2016

Attentats - « J'ai reçu trois balles de Kalachnikov »



« Djamel a reçu trois balles dans le corps le soir du 13 novembre 2015, alors qu'il prenait un verre en terrasse à « la belle équipe » avec une amie, qui elle n'a pas survécu à l'attentat. Il est aujourd'hui soigné à l'Hôpital militaire Bégin à Saint-Mandé (94). Djamel n'est pas certain de pouvoir garder sa jambe droite. Une balle de kalachnikov a traversé sa cheville et l'a gravement endommagée. Il doit prendre la décision de se faire amputer ou garder une jambe qui le fait souffrir et avec laquelle il ne peut pas marcher. »

Aucun commentaire:

Publier un commentaire