lundi 22 août 2016

Danse au cinéma : une rentrée 2016 diverse

La rentrée Danse au cinéma s'annonce diverse, dans une rentrée cinéma chargée. Vont se succéder : le 24 août ELEKTRO MATHEMATRIX une « comédie musicale urbaine » de Blanca Li située dans un lycée et sans parole, le 7 septembre une nouvelle version de Relève : Histoire d'une création de Thierry Demaizière et Alban Teurlai, qui montre Benjamin Millepied à l'Opéra de Paris créant son ballet Clear, Loud, Bright, Forward, le 28 septembre Anna Halprin et Rodin : voyage vers la sensualité de Ruedi Gerber et La Danseuse de Stéphanie Di Giusto, quand Loïe Fuller rencontre Isadora Duncan, avec Soko (Loïe Fuller), Gaspard Ulliel, Mélanie Thierry, Lily-Rose Depp (Isadora Duncan) et François Damiens, et le 16 novembre Polina, danser sa vieadapté de la BD de Bastien Vivès, le parcours de Polina, danseuse classique russe, avec Nastya Shevtzoda (Polina), Juliette Binoche, Niels Schneider et Jeremie Belingard, filmé par Valérie Müller et son époux Angelin Preljocaj.  
Fabien Rivière

ELEKTRO MATHEMATRIX
    Sujet : comédie musicale      
Réalisation : Blanca Li
   Sortie : 24 août  —  Durée : 1h25   > Film & Séances 



SYNOPSIS >  « Elektro Mathematrix est une comédie musicale urbaine. Drôle, sensible et sans aucun dialogue, ce film, entièrement chorégraphié, propose une vision positive de la vie quotidienne dans un lycée, celle de jeunes drôles et créatifs, jouant avec humour leurs amitiés, leurs rivalités, leurs inquiétudes et leurs espoirs... »


Relève : Histoire d'une création
    Sujet : Benjamin Millepied à l'Opéra de Paris      
Réalisation : Thierry Demaizière et Alban Teurlai 
 Version cinéma  —  Sortie : 7 septembre  —  Durée : 2h7  > Film & Séances

SYNOPSIS >  « Benjamin Millepied, danseur chorégraphe français, est nommé directeur de la danse de l’Opéra National de Paris en novembre 2014. Sa jeunesse, son regard moderne, sa culture et sa notoriété doivent apporter un renouveau dans la prestigieuse institution. Aussi bien dans ses choix créatifs que par ses méthodes de travail auprès des jeunes danseurs du corps de ballet, Benjamin Millepied va révolutionner les codes de la danse classique. RELÈVE raconte le processus de création de son nouveau ballet Clear, Loud, Bright, Forward, une incroyable épopée pleine d’énergie. »


Anna Halprin et Rodin : voyage vers la sensualité
    Sujet : Rodin dansé nu sur des plages et dans des forêts de Californie    
 Sortie : 28 septembre - Durée : 1h2    > Film & Séances
Réalisation : Ruedi Gerber (Suisse)
SYNOPSIS > « À partir des sculptures d’Auguste Rodin, la chorégraphe Anna Halprin, pionnière de la danse, aujourd’hui nonagénaire, réalise une mise en scène pour sa troupe Sea Ranch Collective et crée des chorégraphies sensuelles, stupéfiantes, interprétées par des danseurs entièrement nus sur les plages et dans les forêts de Californie.

Profondément marquée et inspirée par les sculptures de Rodin qu’elle découvre à Paris, Anna Halprin donne expression, dans une nouvelle création, à son espoir pour la vie et pour l’humanité.

Sur la musique de Fred Frith, ce portrait émouvant capture l’essence de la démarche artistique d’Anna Halprin, son sens extraordinaire du mouvement et son attachement pour Rodin , ainsi que la profondeur du lien unissant sa troupe à la nature. »

REMARQUE C'est le second film que Ruedi Gerber consacre à Anna Halprin, après Anna Halprin, le souffle de la danse, qui date de 2012 (cf. notre article ICI).


La Danseuse
    Sujet :  Loïe Fuller rencontre Isadora Duncan     
 Sortie : 28 septembre - Durée : 1h48    > Film & Séances
Réalisation : Stéphanie Di Giusto
 Avec Soko (Loïe Fuller), Gaspard Ulliel, Mélanie Thierry, 
Lily-Rose Depp (Isadora Duncan), François Damiens
SYNOPSIS >  « Loïe Fuller est née dans le grand ouest américain. Rien ne destine cette fille de ferme à devenir la gloire des cabarets parisiens de la Belle Epoque et encore moins à danser à l’Opéra de Paris. Cachée sous des mètres de soie, les bras prolongés de longues baguettes en bois, Loïe réinvente son corps sur scène et émerveille chaque soir un peu plus. Même si les efforts physiques doivent lui briser le dos, même si la puissance des éclairages doit lui brûler les yeux, elle ne cessera de perfectionner sa danse. Mais sa rencontre avec Isadora Duncan, jeune prodige avide de gloire, va précipiter la chute de cette icône du début du 20ème siècle. »


Polina, danser sa vie
    Sujet : le parcours de Polina, danseuse classique      
 Sortie : 16 novembre — Durée : /   > Film & Séances
Réalisation : Valérie Müller et Angelin Preljocaj
Avec Nastya Shevtzoda (Polina), Juliette Binoche, Niels Schneider et Jeremie Belingard
SYNOPSIS > « Polina, danser sa vie a pour héroïne, une jeune danseuse étoile russe âgée de huit ans. Polina est promise à une belle carrière. Elle commence par intégrer une école qui prépare ses élèves au Bolchoï. Elle décide par la suite de quitter son pays pour concrétiser tous ses rêves. Son parcours lui permettra de se créer une véritable identité d'artiste et d'essayer de nouvelles expériences professionnelles. Le film est réalisé par le chorégraphe Angelin Preljocaj et par Valérie Müller, son épouse. Il est adapté d'une bande dessinée écrite par Bastien Vivès (couverture à droite) [parue en 2011 ICI]. Au casting, la danseuse Nastya Shevtzoda et Juliette Binoche, vue dans Personne n'attend la nuit et Sils Maria d'Olivier Assayas. À leurs côtés, Niels Schneider (Les amours imaginaires) et Aleksei Guskov (Le concert). Le tournage a eu lieu à Paris, à Aix-en-Provence (au Pavillon Noir, le lieu que dirige Preljocaj) et à Moscou. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire