mercredi 25 octobre 2017

Exposition - Malick Sidibé : « Mali Twist »

Mademoiselle Kadiatou Touré avec mes verres fumés, 1969. Galerie MAGNIN-A, Paris
Regardez-moi !, 1962. Collection Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris
Un yéyé en position, 1963. Collection Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris
Danser le twist, 1965. Collection Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris.
Fans de James Brown, 1965. Collection Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris.

NOTRE AVIS :  Très belle exposition. 

 « En 1995, la Fondation Cartier pour l’art contemporain [Paris, France] présentait la première exposition monographique du photographe malien Malick Sidibé hors du continent africain [il a alors 59 ans]. Un an après la disparition de l’artiste le 14 avril 2016 [à 80 ans], elle lui rend hommage avec Mali Twist, une grande exposition rétrospective accompagnée d’un ouvrage, conçus et dirigés par André Magnin en collaboration avec Brigitte Ollier. L’exposition réunit pour la première fois ses photographies les plus exceptionnelles et emblématiques ; des tirages d’époque réalisés par lui-même de 1960 à 1980 ; un choix de « chemises » rassemblant ses prises de vue de soirées ainsi qu’un ensemble de portraits inédits d’une beauté intemporelle.

Pendant toute la durée de l’exposition, les Soirées Nomades ICI invitent des artistes maliens, toutes générations confondues, à dialoguer avec l’œuvre de Malick Sidibé. Concerts, bal populaire, marionnettes traditionnelles ou encore studio photo ambulant rythment l’exposition comme autant de projets et de voix faisant écho à la joie de vivre qu’inspirent les photographies de Malick Sidibé. »

Le titre de l’exposition, Mali Twist, fait référence à la chanson éponyme du chanteur et guitariste malien Boubacar Traoré, sortie en 1963 (à écouter ci-dessous).

— Malick Sidibé Mali Twist, Fondation Cartier pour l'art contemporain, Paris, France, du 20 octobre 2017 au 25 février 2018. En savoir + 

    VUES DE L'EXPOSITION      
Photos Fabien Rivière

Aucun commentaire:

Publier un commentaire