samedi 16 juillet 2016

France - « Jours étranges », du chorégraphe Dominique Bagouet censuré par le maire d'Élancourt

Dominique Bagouet, Photo DR

L'information est stupéfiante : La lettre du spectacle, publication qui s'adresse aux professionnels du spectacle vivant, dans son numéro du 8 juillet (1), nous apprend que Jours étranges, du chorégraphe Dominique Bagouet (1951 - 9 décembre 1992), sur la musique des Doors, remonté par une de ses danseuses emblématiques, Catherine Legrand, a été déprogrammé de la saison 2016-2017 du Prisme - Centre de développement artistique. C'est une demande du maire Les Républicains Jean-Michel Fourgous d'Élancourt, commune de 26.000 habitants située au sud-ouest de Paris dans le département des Yvelines. Deux autres spectacles sont victimes de l'exigence de l'élu, un concert du clarinettiste né aux États-Unis David Krakauer et Psycause(s) 2 de Josiane Pinson, un solo comique qu'elle interprète, consacré à la psychanalyse. 


Jean-Michel Fourgous
Le Parisien écrit : « Une programmation « trop ciblée, trop engagée » selon Jean-Michel Fourgous, qui répète que « les Elancourtois souhaitent des spectacles plus grand public ». « Les élus ont pour mission de vérifier l’utilisation de l’argent public. Ils ont leur mot à dire » ajoute-t-il. Les Fourberies de Scapin, mis en scène par Vincent Tavernier, Les Faux British, de Gwen Aduh, et Fabrice Luccini et moi, d’Olivier Sauton, ont ainsi fait leur apparition dans le nouveau catalogue du Prisme. » (2)

Le quotidien poursuit : « Selon elle [Sandrine Grandgambe, chef de file de l’opposition (PS)], six spectacles en tout étaient menacés, mais trois contrats étaient déjà signés. « Le spectacle de Sophia Aram (NDLR, Le Fond de l’air effraie) était visé », assure l’élue de Trappes, qui soupçonne « des pressions très fortes subies par la direction du Prisme ». »

Une pétition qui dénonce les pratiques de censure du maire est en ligne : PÉTITION CONTRE L’INGÉRENCE DU MAIRE D’ÉLANCOURT DANS LE PROGRAMME DU PRISME Saint Quentin en Yvelines : Culture en danger ! 
Fabien Rivière
(1) Page 4. 
(2) Source

Aucun commentaire:

Publier un commentaire