vendredi 2 mai 2014

Souffrance au travail : interrogations sur le cabinet qui conseille l'Opéra de Paris

— Publié par L'Express, Alexia Eychenne, 13 mars 2014.  

« Condamnée aux prud'hommes pour harcèlement moral et visée par une enquête, l'institution lyrique s'en remet à un cabinet de conseil pour l'aider. Mais le choix d'un expert de la gestion des salariés "difficiles" inquiète les représentants du personnel. »

Un nouveau thème figurera à l'agenda de la prochaine saison de l'Opéra de Paris: la souffrance au travail. Deux ans après deux condamnations aux prud'hommes pour harcèlement moral - dont elle a fait appel - et visée par une information judiciaire, la "maison" a lancé le 12 février une cellule "d'observation, d'analyse et d'accompagnement", animée par un cabinet de conseil. Après visites dans les services et entretiens avec les salariés volontaires, elle accouchera en juin d'un plan d'action, base de négociations avec les partenaires sociaux. 

A priori, les syndicats devraient applaudir, eux qui réclamaient depuis plusieurs mois des mesures pour la prévention des "RPS", les risques psycho-sociaux. Ils font en fait tout le contraire: dans un tract commun, la CFDT, FO, SUD Spectacle et le Snac-FSU appellent les salariés "à ne pas se laisser manipuler". >SUITE 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire