dimanche 9 novembre 2014

Opéra de Rome, laboratoire de l'ultra libéralisme culturel


Thomas Dayan, Mediapart, 14 octobre 2014
À l’issue d’une réunion de deux heures et demie, le conseil d’administration du Théâtre de l’Opéra de Rome, présidé par le Maire de la ville [Parti démocrate; centre gauche], a décidé le 2 octobre 2014 de licencier les 182 musiciens de l’orchestre et membres du chœur de cette institution, tout en en rejetant la faute sur les représentants syndicaux, coupables à leurs yeux de n’avoir pas souscrit au plan d’économie de la direction et de la municipalité. > SUITE 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire