jeudi 1 mai 2014

Une municipalité supprime un festival de danse

Fanion du Festival de danse dans la ville d'Auterive, Photo parue dans un article de La Dépêche

Le site Friture Mag - Média des possibles dans le Grand Sud (ici), relayé cinq jours plus tard par Mediapart (ici), a publié le 24 avril un texte sobre et triste du danseur et chorégraphe Samuel Mathieu, fondateur du Neuf9 Festival (de danse) — dont il rappelle les actions et leurs impacts —, voué à disparaître suite à la décision du nouvel élu à la culture de la ville qui l'accueille, Auterive. Ainsi, la sixième édition qui devait se dérouler cette année fin novembre et début décembre est annulée. Auterive est une commune française située dans le département de la Haute-Garonne (31) en région Midi-Pyrénées, à une vingtaine de kilomètres au sud de Toulouse (cf. carte ci-dessous). Elle comptait 9.191 habitants selon le chiffre du recensement de 2011.

François Fregonas, cadre commercial retraité, le nouvel adjoint à la culture de la nouvelle municipalité (Liste Union de la Droite, B.A.S.T.I.A.N.I, pour Bien Administrer Solidairement Tous les Intérêts des Auterivains par de Nouvelles Initiatives, nom aussi du nouveau maire, Jean-Pierre Bastiani; ce dernier a fondé son entreprise il y a 29 ans, dont l'objet est le « conseil en relations publiques et communication ») a répondu : « le 10 décembre 2013, onze personnes représentant les élus de l'ancienne municipalité, les associations, l'Office du Tourisme, les services techniques, ont rédigé un compte rendu accablant de huit pages sur la présence, le comportement et les prestations de la compagnie Samuel Mathieu, dans la Ville (...) Les exigences de la Compagnie Samuel Mathieu et du Neuf9 Festival, en matière d'espaces, de moyens financiers et techniques sont au-dessus des possibilités de la Ville. Celle-ci était devenue une vitrine d'exposition professionnelle, où les auterivains étaient absents. (...) À cela s'ajoute le coût exorbitant de plus de 20 000 € à la charge de la commune, que représentait le Neuf9 Festival. » (source : un article de La Dépêche ici) 
Sur le site Auterive Autrement, l'analyse est plus nuancée : « Nous regrettons la position ferme et définitive de l'élu en charge de la culture, Mr FREGONAS quant à l'arrêt brutal du partenariat avec la compagnie Samuel Mathieu. La résidence de la compagnie assurait un travail artistique et culturel de qualité. Ce sont aujourd'hui les enfants des écoles, les associations, l'économie locale et l'image de la ville qui vont pâtir de cette décision arbitraire prise sans concertation.


Depuis la dernière édition du festival, nous savions les difficultés organisationnelles que soulevait la mise en oeuvre d'un tel projet. Une remise à plat en concertation avec l'ensemble des acteurs concernés aurait du permettre la pérennisation de ce moment culturel important pour la ville.

Force est de constater que la Culture ne fait pas partie des grandes orientations de l'équipe de Mr Bastiani.

Nous ne pouvons que regretter la défection d'une partie de la Gauche le 30 mars dernier [second tour des élections municipales] qui a permis que de telles décisions soient prises aujourd'hui.

Nous réaffirmons notre attachement à l'accès à la Culture pour tous et notre soutien à la compagnie Samuel Mathieu. » (source : ici)

De son côté, l'ancien maire (PS), Christophe Lefèvre, a écrit sur la page Facebook du Festival de danse ces mots : « C'est une honte ! Dommage pour les enfants d'Auterive »  
Fabien Rivière
Site du Neuf9 Festival www.neuf9.eu
Facebook du Neuf9 Festival Facebook 
Site de la compagnie Samuel Mathieu www.ciesamuelmathieu.com  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire