mardi 8 juin 2021

MASHUP : Tear You Apart + Bela Lugosi's Dead - DJ ALANT Mix - She wants revenge / Bauhaus Re-Upload

— Morceaux originaux : 
Tear You Apart, de She Wants Revenge, album She Wants Revenge (2005).
Bela Lugosi's Dead (1979), de Bauhaus, album The Bela Session.

lundi 7 juin 2021

Quel est l'« A D-N » de Régine Chopinot ?

A D-N, de Régine Chopinot, Photo Vincent Lappartient  

J'ai découvert la nouvelle création de Régine Chopinot, A D-N, à la MC93 – maison de la culture de Seine-Saint-Denis, à Bobigny (93), où elle est en « résidence longue durée de 3 années » (2019 - 2021). Elle définit cette pièce comme « un petit attelage, un petit véhicule ». Ses nombreux voyages, entre 2009 et 2018, dans le Pacifique, ont changé son regard et sa  pratique de l'art, et de la vie. Elle explique : « J’apprends à travailler avec la valeur intrinsèque des personnes, des gens. Sans décor, sans costume, sans technique, mon fonctionnement de création se simplifie et s’allège radicalement. » 

Sur le plateau, trois femmes surgissent d'une nuit profonde. Elles s'approchent doucement du public, se tenant par la main. Dans cette scène d'ouverture, elles demeureront au bord du plateau, dans le silence, fermant les yeux une partie du temps. Ces femmes, habillées de noir massivement, semblent sorties d'un film muet en noir et blanc. Elles se nomment Prunelle Bry, Phia Ménard, et Régine Chopinot. 

Puis, l'immensité de l'espace est dévoilé. Excellement éclairé par Sallahdyn Khatir. Sol sombre, qui suggère cependant la surface de l'océan, balayé par une légère brise, et la matérialité de l'eau. Tout au fond, très loin, très très loin, immobile, debout, comme posée sur le banc de sable d'un archipel, Régine Chopinot, comme perdue, éperdue. Comme si la mort rodait, et attendait de pouvoir submerger sa proie. Les deux autres femmes marchent, magnifiquement. 

La chorégraphe avance vers nous lentement. Visage grave. Long cheveux noirs tirés en arrière en chignon. On songe à Martha Graham, où se mélange la prêtresse, la sagesse, et l'ogresse ? La gestuelle est précise et épurée, organique. 

Assis à droite du plateau, le guitariste rock, Nico Morcillo, joue avec calme, puis va monter en intensité. On se dit qu'il est le lien à la vie, qui demeure. Pour combien de temps, on ne sait pas.

La durée annoncée de la proposition est de 50 minutes. On croit alors découvrir ce qui serait la dernière scène. Qui durerait ainsi 10 minutes. Une rupture, à la fois sonore et énergétique. De la musique électro tonique, et de la joie. Comme si la vie reprenait vraiment, ou disons peut-être seulement, la vie urbaine, loin des îles et des archipels. Très belle fin. En fait non, la pièce se poursuit encore 13 minutes, revenant à la thématique initiale, faite d'étendues terrestres et maritimes sauvages. On pensait que Régine Chopinot revenait parmi nous. Non, son esprit est désormais là-bas, à jamais
Fabien Rivière
A D-Nde Régine Chopinotà la MC93 – maison de la culture de Seine-Saint-Denis, Bobigny (93), du samedi 4 au dimanche 5 juin 2021. Site 

dimanche 6 juin 2021

KARISMATIK demo danse - Bonaparte (Ich Koche)

KARISMATIK KREW dance BONAPARTE! voila - official dance choreo from Abidjan’s 
KARISMATIK KREW. try this at home! 🔥

@karismatik_project // dancers @steephbooyeux @romidaloulai @bouablerabe @wilfredtii @yathibaut

— Publié sur la page Youtube du groupe de rock allemand de Berlin Bonaparte, dont la musique est ici remixée.

NOUS AVONS DÉJÀ PUBLIÉ : 

mardi 1 juin 2021

Danse - Rassemblement devant le Ministère de la Culture le 3 juin

Affiche de l'appel au rassemblement du 3 juin 2021

«  Bonjour 

Nous serons Jeudi 3 Juin prochain à 15h devant le Ministère de la Culture avec la confédération nationale de la danse pour revendiquer 2 choses :

Ne pas nous laisser tomber sur les Fonds de solidarité et le chômage partiel car 1 école sur 2 sont menacées de fermeture et crier notre attachement au ministère de la Culture car certains souhaiteraient nous voir au sport ! 

Notre conseil des sages et certaines personnalités du monde du spectacle seront là pour un slow motion de 30 min (un ralentit dansé) devant le Ministère. »   

— Organisateurs : 
           > Union Danse Syndicat - Syndicat interprofessionnel de la danse (UDS) 
                             Site Facebook Instagram    
           >  Confédération Nationale Danse (CND) Site  

dimanche 30 mai 2021

vendredi 28 mai 2021

Agenda Danse et performance - Paris et sa région - Juin 2021

1  —  New Galerie
2  —  Palais de Tokyo 
3  —  Le Louvre
4  —  Théâtre de la cité internationale
5  —  Théâtre de la Ville - Théâtre des Abbesses
6  —  Théâtre de la Ville - Espace Cardin - Studio
8  —  Théâtre de la Ville Hors les Murs > La Villette
7  —  Théâtre de la Ville Hors les Murs > Le Panthéon
8  —  Théâtre de la Ville hors les murs > La Villette
9  —   La Villette
10  —  Carreau du Temple 
11  —  Atelier de Paris
12  —  Opéra national de Paris
13  —  TND Chaillot 
14  —  Fondation d'entreprise Pernod Ricard
15  —  Centre national de la danse - Pantin  
16  —  Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis
17  —  Festival ET 20 L'ÉTÉ
18  —  Maison des Arts de Créteil
19  —  MC93 - Bobigny
20  —  Danse Dense #lefestival décalé 
21  —  Grand Palais Éphémère
22  —  La Scala






1  —  New Galerie (3°)    
Une exposition en deux parties autour de    David Wojnarowicz    
(plasticien, 1954 - 1992, USA) : 
David Wojnarowicz, Photo DR
> Summer 89 (un été avec David)
   Un été avec David Wojnarowicz et François Pain dans la région des lacs, Adirondacks, USA, vidéo et photographies.
> A Slow Boat to China   
  Photographies du dernier voyage de Marion Scemama avec David Wojnarowicz à travers les déserts américains en mai 1991, un an avant sa mort. Titre du livre qui vient de paraître (ICI). 
Couverture de l'ouvrage A Slow Boat to China   
Du jeudi 3 juin au samedi 17 juillet.  newgalerie.com 


2  —  Palais de Tokyo (16°)
  Carte blanche à Anne Imhof, Natures Mortes  
VOIR notre article (avec des vidéos) >  « Faust »  +  « Sex » 
Du samedi 22 mai au dimanche 24 octobre. En savoir + 


3  —  Le Louvre (1°)
EXPOSITION Le Corps et l'Âme. De Donatello à Michel-Ange. Sculptures italiennes de la Renaissance
Jusqu'au lundi 21 juin. En savoir + 
 Tullio Lombardo, Jeune Couple (Bacchus et Ariane)
Kunsthistorisches Museum, Vienne


4  —  Théâtre de la Cité Internationale (14°)
 Vincent Dupont   Cinq apparitions successives
Mardi 1er et mercredi 2 juin 19h. Photos Marc Domage  En savoir +
NOTRE AVIS  Conseillé    

Clédat & Petitpierre  Les Merveilles     danse / arts visuels 
Du lundi 7 au mardi 8 juin. En savoir + 


5  —  Théâtre de la Ville - Théâtre des Abbesses (18°)
Pep Ramis & María Muñoz (Espagne)  The Mountain, the Truth & the Paradise
Du mercredi 16 au samedi 19 juin. Photo T. Perez-Martin  En savoir + 


6  —  Théâtre de la Ville - Espace Cardin - Studio (8°)
Nadia Beugré (Côte d’Ivoire)  L'homme rare  CRÉATION  +  Indétachable  
Du mercredi 16 au dimanche 20 juin. Photo Anthony Merlaud  En savoir + 


7  —  Théâtre de la Ville Hors les Murs > Le Panthéon (5°)
Faustin Linyekula  Statue of Loss 
Vendredi 25 et samedi 26 juin. Faustin Linyekula, Photo A. Etter En savoir + 


8  —  Théâtre de la Ville Hors les Murs > La Villette (19°)
    Hofesh Shechter      Grand Finale    1h45
Du mercredi 30 juin au dimanche 4 juillet. En savoir + 
NOTRE AVIS : Conseillé 

Johanna Faye et Saïdo Lehlouh  Earthbound  Création 2020
Du mercredi 2 au vendredi 4 juin, Grande Halle. Photo DR  En savoir + 


9  —   La Villette (19°)
Flamenco
Du mercredi 9 au samedi 12 juin, Grande Halle. En savoir +  


10  —  Carreau du Temple (3°)
Aina Alegre et David Wampach  CONCRERTO
Mardi 8 et mercredi 9 juin 19h30. Photo DR En savoir +


11  —  Atelier de Paris (12°)  Hors les Murs
June Events - Du jeudi 6 mai au samedi 5 juin. En savoir + 
  > Gladys Demba  Mes Horizons  Solo
  Suivie de :
  Léo Lérus  Entropie  4 interprètes
  vendredi 4 & samedi 5 juin 18h30 - Carreau du Temple


12  —  Opéra national de Paris 
Hommage à Roland Petit : 
Carmen + Le Jeune Homme et la Mort Le Rendez-vous (d’après un texte de Prévert)
Du dimanche 30 mai au mercredi 7 juillet, Palais Garnier (9°). En savoir + 


13  —  TND Chaillot (16°)  En savoir +
> Aïcha M'Barek et Hafiz Dhaou / Alexander Vantournhout
> Stephanie Lake Company
> Angelin Preljocaj 
> Robyn Orlin
> Antoine Colnot / Anne Rehbinder / Amala Dianor


14  —  Fondation d'entreprise Pernod Ricard (8°)   adossée à la gare Saint-Lazare
Le juste Prix - Une exposition collective conçue par Bertrand Dezoteux 
Du mercredi 19 mai au samedi 12 juin, GratuitEn savoir + 
Bertrand Dezoteux


15  —  Centre national de la danse (CND), Pantin (93)   
CAMPING (Paris & Lyon) 14 - 25 juin  En savoir + 
PARIS : Spectacles + Ateliers amateur + Ouvertures publiques de workshops 
                      + Journées d’étude + Exposition de films + Rencontres
———— 10 spectacles : 
Anna Massoni + Christian Rizzo + Thibault Lac & Tobias Koch & Tore Wallert  
+ Michelle Moura + Poliana Lima + Bryan Campbell + River Lin & Scalet Yu  
+ Dominique Bagouet +  Elsa Michaud & Gabriel Gauthier + Matija Ferlin


16  —  Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis (93)
Du mercredi 19 mai au dimanche 20 juin. En savoir + 


17  —  Festival ET 20 L'ÉTÉ (20°)
DANSE - GRATUIT :     En savoir + 
Christina Towle (Kivuko Compagnie) Bounce Back  Danse, Musique et Basket
Yann Lheureux  Autrement qu'ainsi  
> Anaïta Pourchot (Dakipaya Danza) Fibre  
> LAC Project (Mathieu Calmelet, Ludivine Large-Bessette & Octave CourtinPrélude au souffle 
> Orbe Mobi (Xavier Boissarie) avec Nach et le musicien MOrf music VIBES #2  Danse, Nouvelle Technologie et Participatif
> Collectif A/R (Paul Changarnier, Thomas Demay et Julia Moncla)  Placement libre  
Alban Richard (Centre chorégraphique national de Caen)  Vivace 


18  —  Maison des Arts de Créteil (MAC) (94) 
Rachid Ouramdane avec la Compagnie XY (Lille, cirque) Möbius 
Mercredi 9 et jeudi 10 juin. Capture d'écran Espaces Magnétiques En savoir +


19  —  MC93, Bobigny (93)
Régine Chopinot  A D-N 
Les samedi 5 et dimanche 6 juin. En savoir + 

Cindy Van Acker  Without references
Du vendredi 18 au dimanche 20 juin. En savoir + 


20  —  Danse Dense #lefestival décalé (93)
Du mercredi 23 juin au vendredi 9 juillet. En savoir +  
——— mercredi 23 juin > Théâtre Berthelot - Jean Guerrin, Montreuil (93), 19h30
   Whales Rebecca Journo, collectif La Pieuvre
——— mardi 29 juin > Gallia Brasserie, Pantin (93), à partir de 19h
   I.P.A - Insolite Paradoxe Alléchant
   (proposition de Danse et Dense et la brasserie Gallia)
   Carte blanche à Rémi Esterle - compagnie Tres Esquinas
 
——— mercredi 30 juin > Théâtre Berthelot - Jean Guerrin, Montreuil (93), 19h30
   La méthode COA Marion Uguen, Les Dupont/d
   Mieux vaut partir d'un cliché plutôt que d'y arriver Sylvain Riejou, association Cliché   


21  —  Grand Palais Éphémère (7°)   Place Joffre - Champ-de-Mars
Boris Charmatz  Happening Tempête 
Samedi 12 et dimanche 13 juin, de 15 à 18h, GRATUIT. Photo Maxime Têtard  En savoir +
Les participants :
• 76 étudiants en danse du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris
• 15 comédiens professionnels de la compagnie de l’Oiseau-Mouche à Roubaix (comédiens en situation de handicap)
• 23 étudiants de l’atelier danse de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris
• 13 salariés de CHANEL
• 8 salariés de la Rmn – Grand Palais
• quelques anciens étudiants du Certificat Danse et Pratiques Chorégraphiques de Charleroi Danse (Belgique), diplômés 2020
• 7 danseurs professionnels : Djino Alolo Sabin, Ashley Chen, Olga Dukhovnaya, Julien Gallée-Ferré, Rémy Héritier, Solène Wachter, Frank Willens 


22  —  La Scala (10°)
Kaori Ito et Théo Touvet  Embrase-moi, Confidences parlées et dansées
Samedi 12 et dimanche 13 juin. Photo Laurent Philippe En savoir + 

mardi 25 mai 2021

Résister avec Katerina Andreou ? («Zeppelin Bend»)

Une partie de la scénographie de Zeppelin Bend de Katerina Andreou,
 Photo Fabien Rivière

Katerina Andreou est une jeune chorégraphe grecque qui vit en France. Elle présentait Zeppelin Bend pendant le festival June Events au Théâtre de l'Aquarium, à la Cartoucherie à Paris. Sur la scène, une jeune femme est assise sur un petit praticable carré noir. La tête est baissée, et bascule, de droite à gauche et inversement, de façon rapide, sans arrêt, longuement, les yeux fermés. Puis une autre jeune femme apparaît, qui sautille, elle aussi longuement, dans l'espace. Elle suggère l'abandon de l'enfance, ou l'abandon de qui est interné. C'est innocent, ou inquiétant. Comme elles danseront ensemble, et comme elles se ressemblent on peut penser que l'une est le double de l'autre, son spectre, son fantôme. 

(de gauche à droite) Katerina Andreou et Natali Mandila, 
saluants à la fin de la représentation de Zeppelin Bend, Photo Fabien Rivière

La musique, industrielle, est de qualité (sur le site internet du festival on trouve cette mention :  « Création sonore : Katerina Andreou et Cristián Sotomayor »). 

Arrêtons-nous un peu sur ce dernier, qui mérite plus de lumière : 
« Né au Chili, diplômé d’une école de commerce à la fin des années 90, Cristián Sotomayor suit une formation musicale et au son au Brésil et en Espagne.
Batteur de la scène rock chilienne, dans le courant des années 2000, Cristián Sotomayor crée des installations sonores pour le Musée national des Beaux-Arts à Santiago du Chili, la salle Metrònom à Barcelone et la Fondation Cartier à Paris (Soirées Nomades, Exposition Takeshi Kitano à Paris & Tokyo).
Il signe également la création sonore des pièces chorégraphiques de Claudia Triozzi, Latifa Laâbissi, Danya Hammoud, Volmir Cordeiro, Enora Rivière et Nuno Lucas. (etc.) » (site du Théâtre du Rond-Point, Paris)
La musique est "masculine", virile et musculaire, en décalage avec les motricités des interprètes, plus évanescentes. Mais quand la musique retentit les deux jeunes femmes se mettent à danser de façon mécanique, courent sur place, se mettant au pas de la musique ? On peut soudain penser que l'espace de la scène lui aussi est "masculin", avec sa froideur, son autorité, ces deux pneus suspendus à mi-hauteur par un câble, et ces deux cordes qui montent jusqu'au plafond. L'espace est délimité, fermé, par dix projecteurs à deux mètres du sol, chacun sur un pied noir, comme des pylônes électriques, formes phalliques. 

Les deux interprètes vont s'échapper du sol, chacune grimpant le long d'une corde blanche, qui devient liane. Elles changent soudain d'identité, abandonnant leur statut d'humain-e-s pour celui de primates. Légers sons émanant de la forêt. Elles demeurent un temps suspendues, bougeant peu, expérimentant des sensations nouvelles, dans le relâchement, rêveuses, ou dubitatives ? Puis elles reviennent sur terre. Ont-elles changé ? Non, sans doute pas. Vont-elles mieux ? Non sans doute. 

Ainsi, plus généralement, que peuvent deux femmes dans un espace (social, la rue par exemple) conçu par des hommes, pour des hommes, sous le contrôle des hommes ? Pas grand chose. De quoi être déprimé, ce qu'elles semblent être depuis le début. De quoi devenir folles, à lier. Qu'est-ce qu'être une femme, sinon tenter de résister à l'ordre masculin, semble nous dire la chorégraphe
Fabien Rivière
PS. J'avais écrit ces lignes quand j'ai découvert par hasard une photo du collage dans une rue de Tours de ces mots : LA RUE EST AUSSI AUX FEMMES (Facebook de Femmes et Féministes Insoumises, cf. ci-dessous).

Zeppelin Bend, de Katerina Andreou, Théâtre de l’Aquarium, La Cartoucherie, Paris, Festival June Events, vendredi 21 mai 2021 19h. En savoir + 


vendredi 21 mai 2021

Collectif Bilaka : Paulini - Arin arin


« Bilaka est un collectif de danseurs et musiciens. Implanté à Bayonne [sud-ouest de la France], Bilaka œuvre à l'activation contemporaine de la culture traditionnelle du Pays Basque . » www.bilaka.com 

dimanche 16 mai 2021

Philippe Ménard : « Ça tourne ! » (bande-annonce)

« Ça tourne !
Dialogue chorégraphique entre un enfant et un danseur
Film documentaire (2019, 35’)
Réalisé par L.F. Czaczkes et Philippe Ménard
— Avec Raphaël, enfant atteint de troubles autistiques, accueilli à l’Hôpital de jour André Boulloche (Paris 10°) et Philippe Ménard, adulte atteint de troubles artistiques, danseur et chorégraphe de la Cie pm. » En savoir +
 

vendredi 14 mai 2021

« C'EST NOUS LES GARS D'MENILMONTANT » (Hommes dansants)

mesnager 95 [Jérôme Mesnager], PHOTO Nicolas Villodre, Paris, France

NOUS AVONS AUSSI PUBLIÉ :

Tribune (Suisse, Culture) - Certificat vaccinal : non à la discrimination



Parallèlement aux événements tests sur quelques grandes manifestations et à l’élévation des jauges prévue en juin, le Conseil Fédéral envisage d’instaurer un accès sélectif à certains lieux : dès que 40% à 50% de la population aura été vaccinée, l’entrée dans nos institutions, de même que dans les restaurants ou les manifestations sportives de moyenne grandeur, pourrait dépendre du passeport vaccinal, les publics devant attester d’un vaccin ou d’un coûteux et laborieux test PCR pour entrer dans nos murs.

Pour nous, institutions culturelles publiques, être accessibles à touxtes n’est pas un principe discutable. Personnes sans papiers, personnes requérantes, SDF, phobiques, allergiques, sceptiques, vaccinées aux vaccins non-ARN, « provax » ou « antivax », « complotistes » ou « rigoristes » : il ne nous appartient pas de trier nos publics selon les critères que la Confédération n’ose elle-même pas faire appliquer aux autres secteurs. Il a été démontré à de multiples reprises – par des statistiques, par des simulations, par des recherches tout à fait scientifiques – que les théâtres, les cinémas et salles de concert assises, moyennant le port du masque et la distanciation, faisaient courir à leur public exceptionnellement peu de risques de contamination – d’après ces études, moins que les transports publics et beaucoup moins que les supermarchés par exemple.

Si la Confédération est toutefois tentée de nous imposer un rôle contre nature, discriminateur plutôt que rassembleur, cela n’est donc pas parce que le risque est spécialement élevé mais pour des questions pures de communication, sur le mode de la récompense, ou plutôt de la punition : vous retournerez à vos loisirs lorsque vous aurez joué le jeu de la vaccination. Ce chantage fait à nos dépens n’aurait lieu que parce que la Confédération n’a pas osé aborder de front le débat sur la vaccination obligatoire, et bien sûr n’oserait pas imposer les mêmes règles à Zara ou IKEA, ou aux CFF. Imaginez le tollé si les universités, les écoles, les EMS, les administrations publiques, les transports publics conditionnaient leur accès au vaccin ou au test quotidien ! Nos lieux culturels sont des institutions publiques au même titre que celles-ci. Les hypothèses de mesures faites ces derniers jours, proposées de manière non démocratique et au mépris de toute consultation du milieu, nous menacent directement d’instrumentalisation, dans des buts de politique sanitaire que nous estimons non directement liés à la dangerosité de notre activité. Elles sont une menace énorme pour notre mission et nos valeurs, le cœur de ce pourquoi nous travaillons. Si elles devaient se vérifier, nous serions à nouveau mis dans une position extrêmement problématique, puisque nous ne pourrions pas, éthiquement, logistiquement et financièrement, les mettre en œuvre.

Paru initialement dans Le Temps, 14.05.21.

Par ordre alphabétique :
— Le collectif 2.21  [théâtre de poche multi-salles, Lausanne]
— Cécilia Bovet & Delphine Jeanneret, co-directrices Festival de Cinéma Jeune Public  [Lausanne]
— Bénédicte Brunet et Dominique Hauser, programmation et direction de la Grange de Dorigny, UNIL [Université de Lausanne]
— Grossfeld Gwenaël, directeur du Cinéma Bellevaux   [Lausanne]
— Marie Klay, Martina Pattonieri, direction générale, et Julien Bodivit, Thibault Walter Dimitri Meier, direction artistique, LUFF  [Lausanne Underground Film and Music Festival]
— Myriam Kridi, directrice du festival de La Cité  [Lausanne]
— Stéphane Morey, directeur de la Fête du Slip  [Lausanne]
— Valérie Niederoest et Philippe Saire, co-directeurs du Théâtre Sévelin 36  [Lausanne]
— Dominique Radrizzani, directeur de BDFIL [Festival de bande dessinée, Lausanne]
— Patrick de Rham, directeur de l’Arsenic   [Lausanne]
— Ysaline Rochat et Samuel Antoine, co-directeur.trice du festival Les Urbaines [Lausanne]

jeudi 13 mai 2021

Amyl and the Sniffers (Melbourne, Australia), Some Mutts (Can't Be Muzzled) + Monsoon Rock + Got You + Gacked On Anger

 — Amy Taylor est la chanteuse du groupe. 
— Elle est présente sur le dernier album du groupe Sleaford Mods (cf. ICI).
— Extraits du dernier album du groupe, Amyl and The Sniffers, paru le 24 mai 2019.

lundi 10 mai 2021

Agenda Danse et performance - Paris et sa région - Mai 2021

1  —  Palais de Tokyo
2  —  Théâtre de la Ville
3  —  Le Louvre
4  —  Atelier de Paris 
5  —  Le Monfort Hors les Murs au Carreau du Temple
6  —  Carreau du Temple
7  —  MC 93 Bobigny 
8  —  Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis 
9  —  Opéra national de Paris  
10  —  Centre national de la danse - Pantin 
11  —  TND Chaillot
12  —  Fondation d'entreprise Pernod Ricard 
13  —  Théâtre Louis Aragon - Tremblay-en-France
14  —  Étoile du Nord 
15  —  Laboratoires d'Aubervilliers



(Jauge des spectacles : 35 %)




1  —  Palais de Tokyo (16°)
  Carte blanche à Anne Imhof, Natures Mortes  
VOIR notre article (avec des vidéos) >  « Faust »  +  « Sex » 
Du samedi 22 mai au dimanche 24 octobre. En savoir + 


2  —  Théâtre de la Ville 
————— Espace Cardin (8°)
> Journée de réouverture et de partage, le 19 mai de 8h30 à 21h. En savoir +
Une grande journée pour partager et participer, avec 50 artistes 
Réservation conseillée.
Entrée libre, en public & diffusé en direct sur le site du Théâtre de la Ville :
DANSE : 
— 9h30 à 11h - Scène Marronnier,  Atelier Danse pour tous avec Clint Lutes
— 11h à 13h - Scène Ambassadeurs, Répétitions publiques commentées avec Ambra Senatore
— 11h à 18h30 - Dans les jardins, Consultations poétiques, musicales et dansées 
— 14h à 16h - Scène Ambassadeurs, Atelier danse pour les enfants

————— Dans 12 parcs et jardins de Paris.
> Grand week-end les samedi 22 (ANNULÉ à cause de la météo) et dimanche 23 mai
Consultations poétiques, musicales et dansées, de 14h à 17h. En savoir + 


3  —  Le Louvre (1°)
EXPOSITION Le Corps et l'Âme. De Donatello à Michel-Ange. Sculptures italiennes de la Renaissance
Jusqu'au lundi 21 juin. En savoir + 
 Tullio Lombardo, Jeune Couple (Bacchus et Ariane)
Kunsthistorisches Museum, Vienne


4  —  Atelier de Paris (12°)
   Festival June Events - du jeudi 6 mai au samedi 5 juin - En savoir +
— me.19>  Gaëlle Bourges OVTR (ON VA TOUT RENDRE)
— ve.21>  Katerina Andreou Zeppelin Bend      Photo DR
 dim.23>  Pierre Pontvianne  PERCUT        Photo DR
— ma.25>  Johanne Leighton People United
— je.27>  Tidiani N'Diaye (Mali, Suisse, France)  Wax        Photo DR
— sa.29>  Marcel Gbeffa & Sarah Trouche  Didę 
Capture d'écran Espaces Magnétiques


5  —  Le Monfort Hors les Murs au Carreau du Temple (3°)
Thierry Micouin  Eighteen    1h
Du mercredi 19 au jeudi 20 mai. Photo DR  En savoir +


6  —  Carreau du Temple (3°)
Soirée des chorégraphes 2021 :      En savoir +
 « Une vingtaine de chorégraphes présente un extrait de leur création, après un an d'accompagnement par La Fabrique de la Danse !  »
— Soirée des Chorégraphes #5 - Mercredi 26 mai 2021 à 18h30
  Chorégraphes : Charlotte Colmant, Elizabeth Gahl Le Nôtre, Jehane Hamm, Fabrice Mahicka, Michaela Meschke, Julien Meyzindi, Michel Onomo, Maud Payen, Justine Tourillon.
— Soirée des Chorégraphes #6 - Samedi 29 mai 2021 à 18h
  Chorégraphes : Timothée Bouloy, Vinicius Carvalho, Fanny Coulm, Odile Gheysens, Delphine Jungman, Cécile Lassonde, Kandé Magassa, Thalia Pigier, Pascale Pineda, Amélie Poulain, Ilario Santoro.


7  —  MC 93 Bobigny (93)
Pol Pi  daté.e.s   1h  
  Samedi 29 19h & dimanche 30 mai 17h. En savoir +

Marie-Caroline Hominal (Suisse) & Nelisiwe Xaba (Soweto, Afrique du Sud)  Hominal / Xaba   1h
  Samedi 29 18h & dimanche 30 mai 15h. En savoir + 

Nacera Belaza L'Onde   50 mn.
  Jeudi 20 19h, vendredi 21 19h et samedi 22 mai 18h. En savoir + 


8  —  Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis (93)
Du mercredi 19 mai au dimanche 20 juin. En savoir + 


9  —  Opéra national de Paris 
Hommage à Roland Petit : 
Carmen + Le Jeune Homme et la Mort + Le Rendez-vous (d’après un texte de Prévert)
Du dimanche 30 mai au mercredi 7 juillet, Palais Garnier (9°). En savoir + 


10  —  Centre national de la danse, Pantin (93)
EN-FIN MAI - 3 spectacles + 1 film 28>29 mai 
Représentations réservées aux professionnels  En savoir +
 Sylvain Prunenec  Le Fil 
 Martine Pisani  Bouillir le vide, un récital 
 Asha Thomas (Atlanta, Géorgie, États-Unis)  SOJOURN 
 Projection : Jean-Christophe Paré  Inlet’s 2 – 6 études


11  —  TND Chaillot (16°)
Carolyn Carlson The TREE (Fragments of poetics on fire) 19 mai  En savoir +
Léo Lérus Entropie 27-28 mai   En savoir +
Stephanie Lake Company / Colossus Répétitions publiques 29-30 mai En savoir + 


12  —  Fondation d'entreprise Pernod Ricard (8°)   adossée à la gare Saint-Lazare
Le juste Prix - Une exposition collective conçue par Bertrand Dezoteux 
  Marc QuerClaudia TriozziLiv SchulmanOlivier PassieuxP h a n t ô m e tt e
Du mercredi 19 mai au samedi 12 juin, Gratuit. En savoir + 
Bertrand Dezoteux


13  —  Théâtre Louis Aragon, Tremblay-en-France (93) HORS LES MURS
« la belle saison à la Poudrerie »
Pelouse de la Cartoucherie au cœur du Parc forestier de la Poudrerie.
DANSE Samedi 22 mai > 16h, Gratuit. En savoir +  
Sylvain Prunenec, Sophie Laly et Ryan Kernoa    Underground Graminée  


14  — Étoile du Nord (18°) 
Sylvain Riejou Mieux vaut partir d’un cliché que d’y arriver   jeune public
Du mardi 25 au vendredi 28 mai. En savoir + 


15  —  Laboratoires d'Aubervilliers (93)
Ondine Cloez  L'art de conserver la santé 
Du jeudi 27 au dimanche 30 mai. En savoir +