dimanche 7 octobre 2012

Colloque international : Corps dansant au Maghreb. Regards anthropologiques

12 & 13 octobre 2012, Université Paris Descartes-Sorbonne, Salle F673
1, Rue Victor Cousin 75005 Paris

    Vendredi 13 octobre   
9h-9h20
Ouverture  officielle du colloque
   Erwan Dianteill - Canthel-Université Paris Descartes
   Pierre-Noël Denieuil - IRMC-CNRS
   Bertrand During GEPECS - Université Paris Descartes

9h20-10h
Présentation du colloque
   Monia Lachheb IRMC, Institut supérieur du sport et de l’éducation physique, Tunis
   Mariem Guellouz Canthel, Université Paris Descartes

10-11h30
Quand le corps dansant se raconte
    Modérateur : Monia Lachheb
    Leila Sebai (Institut national du patrimoine, Tunis)
    La danse en Tunisie : rétrospective historique
    Marie Virolle (CNRS UMR 7320, Université de Nice)
    Khadra danseuse de l’ouest Algérien 

Pause café 10 mn.

11h45-13h
Le corps dansant au Maghreb en pratique
Modérateur : Sophie Jacotot (EHESS)
Matoussi Souad (Université de Sousse) 
Traditions populaires de danse en Tunisie, d’une répartition dichotomique à une pratique entremêlée
Caroline Ledru (Université Paris IV - Sorbonne)
La disparition de la danse dans les noubas arabo-andalouses : un signe de classicisation du répertoire ?

Pause déjeuner

14h30
Vers une esthétique du corps dansant au Maghreb
Modérateur : Mariem Guellouz
14h30-16h
Soukaina Sassi (Université de Sousse, Tunisie)
Les rencontres chorégraphiques de Carthage : une nouvelle esthétique des danses en Tunisie
Chouchène Chiraz (Université Paris 1- Sorbonne)
Esthétique de la danse en Tunisie
Jelena Antic (Université de Lyon 2) 
La danse dans l’oeuvre d’Assia Djebar

Pause café : 10 mn.

16h
Corps dansant au Maghreb : de la danse à la transe
Modérateur : Paul Sorrentino (Canthel)
16h15-18h15
Khalid Mouna (Université de Meknes, Maroc)
Abdelaziz Hlaoua (Univesité Lyon 2)
La danse soufie: expression corporelle et repère identitaire, le cas de la transe dans la confrérie  Al-Boutchichiya au Maroc 
Jean Pouchelon  (Université de Nanterre / Université de Montréal)
Les danses de possession ne sont pas des danses ? Des contradictions des Gnawas du Maroc et de celles de l’anthropologue 
Maud Nicolas (Université d’Aix Marseille 1) 
Danse de mariage à Tunis

Apéritif dinatoire
   Samedi 13 octobre   
Session plénière : conférence/débat
9h30-10h30
Georgiana Wierre-Gore (Université Blaise Pascal Clermont-Ferrand 2) : La danse comme objet anthropologique 

Pause café

Table ronde : Parole aux artistes
Modératrice : Florence Guerrin (GEPECS), Université Paris Descartes
11h-13h
Sâadia Souyah Chorégraphe / danseuse 
Nacera Belaza Chorégraphe/ danseuse 

Clôture du colloque par Monia Lachheb

Aucun commentaire:

Publier un commentaire