jeudi 12 novembre 2015

Arte - L'architecture du Centre national de la danse


Disponible jusqu'au dimanche 15 novembre 2015 à 3h30

   NOTRE AVIS     Le documentaire de 2011 de Juliette Garcias consacré au Centre National de la Danse (CND) à Pantin (93), paru dans la collection "Architectures" et d'une durée de 26 minutes, est assez intéressant. Il rend compte, de façon (fort) sage et sobre, analytique et didactique, de l'histoire de ce bâtiment de béton brut et de verre, même si la voix off qui mène le sujet est un peu terne. 

Il rappelle que l'édifice, construit en 1972, expression de l'architecture dite brutaliste, fut d'abord un centre administratif de la ville de Pantin réunissant différents services de l'État, puis, après une réhabilitation, le Centre National de la Danse en 2004. À l'origine, son concepteur défendait l'idée d'« une cité dans la cité, faite pour tous, pour mieux vivre ensemble ». L'architecte Jacques Kalisz affirmait cependant : « Je savais bien que les gens du quartier ne comprendraient pas. Je leur ai mis ce gâteau devant le nez pour leur dire : "C'est en votre nom". Même si vous n'en voulez pas, c'est en votre faveur que je conteste l'architecture bourgeoise. Je veux qu'on invente, nous, contestataires de ce monde, une nouvelle manière de lutter à travers l'architecture et l'art. » 

Bref, il s'agissait de faire le bonheur de la population sans elle, sinon contre elle. Comme aujourd'hui ?  
Fabien Rivière

Aucun commentaire:

Publier un commentaire