vendredi 26 novembre 2010

Agenda Danse et performance à Paris et Île-de-France - décembre 2010

  LIEUX   
1  Centre Pompidou  2  Cinémathèque de la Danse 
3  Ménagerie de Verre   4 Festival H²O   5 Musée du Louvre 
6   Théâtre de la Cité Internationale   7 Beaux-arts de Paris
8   Maison des Arts de Créteil   9 Théâtre des Champs-Élysées   
10  Centre National de la Danse    11 Le Dansoir  
12  L'apostrophe Cergy-Pontoise  13  Espace 1789 Saint-Ouen  
14  Maison de la culture du Japon à Paris  15  Point Éphémère 
16  Canaldanse  17  Danse Dense Pantin
18  Mains d'Œuvres Saint-Ouen   19  Théâtre du Lierre   
20  Théâtre de la Reine Blanche     21  Opéra national de Paris  
22  Théâtre Darius Milhaud    23  104     24  Laboratoires d'Aubervilliers  
25  Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris
2Centre des arts d’Enghien-les-Bains  
2Université Paris Ouest Nanterre la Défense - Nanterre sur Scène
2Le Colombier Bagnolet   2 Théâtre Nanterre-Amandiers
30  Théâtre de l'Agora Évry 31 Théâtre national de Chaillot
                     
 


Au Centre Pompidou (4°), avec le Festival d'Automne à Paris, Raimund Hoghe avec Si je meurs laissez le balcon ouvert
du mercredi 8 au samedi 11 décembre, 20h30.
Centre Pompidou +  
Festival d'Automne + 
www.raimundhoghe.com/ 
 
« Conçue comme un hommage à Dominique Bagouet [9 juillet 1951- 9 décembre 1992, cf. Wikipédia], Si je meurs laissez le balcon ouvert, la dernière création du chorégraphe Raimund Hoghe transcende les enjeux d'une reconstruction ou d'une citation chorégraphique pour s'attacher à une écriture du sillage, de la trace. Mémoire « des voix chères qui se sont tues », celle de Bagouet dans sa dernière pièce Necesito, celle d'Hervé Guibert, celle encore de Garcia Lorca à qui Raimund Hoghe emprunte son titre, celles enfin d'une période, les années 80, hantée par les ravages du sida, Si je meurs … se conjugue au présent des pertes et des souvenirs. »
  GRATUIT    VOIR / REVOIR 6, UNE SÉLECTION DE VIDÉOS PAR RAIMUND HOGUE, niveau moins 1, du 8 au 13 décembre.   

▶  (Cinéma) Maria Donata d'Urso, Vera Mantero, Myriam Gourfink Centre Pompidou + Cycles Films de danse + ELLES@CENTRE POMPIDOU  elles.centrepompidou.frhttp://elles.centrepompidou.fr/blog/
Lapsus, 2008, 20mn., chorégraphie et interprétation : Maria Donata d'Urso, réalisation : Arnold Pasquier
Une mystérieuse chose a dit e.e. cummings*, 2004, 20mn., chorégraphie : Vera Mantero, réalisation : Michel Jakar
Corbeau, 2007,  29mn., chorégraphie : Myriam Gourfink, interprétation : Gwenaëlle Vauthier, réalisation : Centre National de la Danse

(Cinéma)   Que Faire ? Art, film, politique    www.lepeuplequimanque.org/quefaire/

▶  (Au Centre Pompidou)  En savoir +
  « Le Département FILM du Centre Pompidou, propose des rencontres intitulées «QUE FAIRE ? Art, film, politique». Offrant un état des lieux des nouvelles stratégies critiques qui se font actuellement jour au sein de la création internationale, et en premier lieu au sein de la production contemporaine des images en mouvement, ces rencontres s'intéressent aux relations entre art & politique. »

 La Cinémathèque de la Danse, dans les murs de la Cinémathèque Française (12°), présente Rencontre avec des hommes remarquables, 1978, 108 mn., d’après le livre de Georges Gurdjieff (1877-1949) (cf. Wikipédia), un film réalisé et présenté (sous réserve) par PETER BROOK, scénario de Peter Brook et Jeanne Salzmann.
« J’ai rencontré des hommes remarquables est le récit de Gurdjieff sur ses aventures de jeunesse. Non pas un journal, ni un récit ordinaire mais une suite de faits sur des rencontres troublantes qui jouèrent un rôle majeur dans son initiation à la vie et à ce qui devait conduire à l’une des aventures spirituelles les plus mystérieuses, les plus controversées aussi, du XXe siècle. » Lundi 6 décembre, 20h30 et 22h15.  Cinémathèque de la Danse











  À la Ménagerie de Verre (11°), suite et fin du festival Inaccoutumés 2010 (ne dites plus Les Inaccoutumés), qui se veut un Objet chorégraphique contemporain. En savoir +

Jean-Christophe Meurisse
L'autruche peut mourir d'une crise cardiaque en entendant le bruit d'une tondeuse à gazon qui se met en marche
2, 3 et 4 décembre à 20h30






  À Aulnay-sous-Bois (93), 14° édition du festival de danse hip hop H²O, dont la ville peut être fière, compte tenu de sa qualité artistique et de son travail de sensibilisation (rencontres avec les chorégraphes, répétitions publiques, ateliers et masterclass). Du mardi 7 au dimanche 12 décembre. www.festival-h2o.com/2010/    

▶ 7 décembre 20h30
◯  Cie SIXIÈME DIMENSION ▪ JE ME SENS BIEN  (Lauréat Concours H²O)
   Chorégraphie : Séverine Bidaud dite « Lady Séverine » 
    Durée : 20 min (version courte)  Création 2010


                           DAVAÏ DAVAÏ…, de Brahim Bouchelaghem (reportage)
◯  Cie ZAHRBAT ▪ DAVAÏ DAVAÏ…   
    Chorégraphie : Brahim Bouchelaghem       ▼ 
      Durée : 1h  Création 2010
▶ 8 décembre 15h
◯  Collectif C DANS C ▪ LUN@.RÊVES 
    Chorégraphie : Chloé Hernandez, Orin Camus, Amala Dianor Durée : 40 min  Création 2006 

▶ 8 décembre 20h30
◯  Cie MEMBROSFLORES 
    Chorégraphie : Taís Vieira Durée : 20 min  Création 2009
 
◯  Cie TRAFIC DE STYLES ▪ DEDANS DEHORS 
    Chorégraphie : Sébastien Lefrançois Durée : 40 min  Création 2010
 

10 décembre 20h30
◯  Cie ESPACE DES SENS ▪ PRIÈRE DE FEMME 
     Chorégraphie : Olivier Lefrançois Durée : 30 min (version courte) Création 2010
◯  Cie HORS SÉRIE ▪ LA GÉOGRAPHIE DU DANGER 
Chorégraphie et interprétation: Hamid Ben Mahi Durée : 60 min  Création 2010

11 décembre 20h30
◯  Cie ETHADAM ▪ L’ART’MÛR  PREMIÈRE 
     Chorégraphie : Ibrahim Sissoko Durée : 35 min  Création 2010
◯  Cie TRAFIC DE STYLES ▪ FICELLE D’ENCRE
     Chorégraphie : Sébastien Lefrançois Durée : 65 min  Création 2010
12 décembre 16h
◯  Cie AKTUEL FORCE ▪ LE TEMPS QUI DANSE
     Chorégraphie : Gabin Nuissier Durée : 30 min  Création 2010
◯  Cie PAR TERRE ▪ YONDER WOMAN 
     Chorégraphie : Anne Nguyen Durée : 30 min  Création 2010
◯  Cie SHONEN ▪ FEU GLACE
Chorégraphie : Eric Minh Cuong Castaing  Durée : 30 min  Création 2010



Au Musée du Louvre (1°), manifestation Le Louvre invite Patrice Chéreau, sous-titrée Expositions, théâtre, danse, musique, cinéma, rencontres, du 2 novembre 2010 au 31 janvier 2011. En savoir +
     EXPOSITIONS        
Les visages et les corps, Une exposition de Patrice Chéreau
Derrière les images, Une exposition de Sébastien Allard, conservateur au département des peintures du Musée du Louvre et de Vincent Huguet 
Scopophilia, Nouveau diaporama de Nan Goldin  
Patrice Chéreau, Photo Nicolas Guérin
    DANSE    
EXTRAIT d'un texte de Patrice Chéreau
« Chez les chorégraphes Thierry Thieû Niang, Boris Charmatz, Clara Cornil, Emmanuelle Huyhn et Mathilde Monnier, d’autres corps, d’autres générations, avec ces amateurs qui viendront danser dans les salles et, à travers des hommages à Merce Cunningham et Odile Duboc, la question de ce qui se transmet ou s’oublie. »
Notre avis : on peut trouver les propositions Danse pour le moins assez faibles, indépendamment de la sympathie que l'on peut avoir en général pour le travail de la plupart des chorégraphes présentés (mais on peut noter que Foofwa d'Imobilité est hilarant, en Merce Cunningham allumé, dans Un américain à Paris de Mathilde Monnier).

Au Théâtre de la Cité internationale (13°), 1973, mis en scène par Massimo Furlan, du 2 au 7 décembre, à 20h30, lundi, mardi, jeudi, vendredi, samedi, relâche dimanche, durée 80mn. Rencontre avec l’équipe artistique vendredi 3 décembre après le spectacle.  http://www.theatredelacite.com/
Photo Pierre Nydegger
« Je me souviens de cette soirée d’avril. C’était en 1973. Comme à chaque fois, ma sœur et moi attendions ce moment depuis des semaines. Enfin ça commençait et nous pouvions rêver. Comme nous, des millions de téléspectateurs avaient les yeux rivés sur l’écran de télévision. C’était la soirée la plus importante de l’année. C’était l’heure du concours Eurovision de la Chanson. Nous étions italiens nés en Suisse. Et dans ce concours bien sûr notre cœur battait pour le concurrent italien. »

Aux Beaux-arts de Paris (6°), deux expositions au sujet de celui qui conçu l'Opéra Garnier, En savoir +
Charles Garnier. Un architecte pour un empire, du 26 octobre 2010 au 9 janvier 2011.
L'Oeil et la plume : les caricatures de Charles Garnier, du 26 octobre 2010 au 31 janvier 2011 (fermeture du 18 décembre au 3 janvier inclus).
LIRE « Charles Garnier, un people d'Empire », Anne-Marie Fèvre, Libération NEXT, 28 octobre 2010. Ici  
Construction du nouvel Opéra. Epreuve sur papier albuminé par Hyacinthe Delmaet et Louis-Emile Durandelle. - ENSBA

À la Maison des Arts de Créteil (94), 
▶ José Montalvo et Dominique Hervieu, Orphée, du mercredi 1er au samedi 4 décembre, 21h, grande salle. En savoir +

 ▶ Fabrice Ramalingom, Pandora Box/Body, du jeudi 9 au samedi 11 décembre, 20h30, petite salle.  En savoir +

    GRATUIT      Très belle exposition de la photographe française Amélie Debray, L'esprit du sport. Football amateur Regards croisés France Afrique du Sud, résultat de deux ans et demi d'un reportage joyeux qui nous change de la violence des stades pros, du dopage, et de la fascination des corps. Elle précise : « En Afrique du Sud, le football est le sport des Noirs, contrairement au rugby, plutôt réservé aux Blancs et aux métis, même si les choses évoluent vers plus de mixité. Les terrains sud-africains sont plus pelés que les français, plusieurs équipes peuvent se partager les mêmes maillots les jours de match, mais la passion du jeu est identique. Au fond, on retrouve le même socle : les bénévoles mettent la main à la pâte pour pouvoir jouer, ils font des sacrifices. »
Du mardi 9 novembre au jeudi 16 décembre, du mardi au samedi de 13h au 18h30, et les soirs de représentation.
▷ Un LIVRE, L'esprit du sport, sort chez Verlhac, 128 pages, 109 photos, 29 €.  www.verlhaceditions.com/

Supportrices de l'équipe de Ladysmith, Kwazulu Natal, Afrique du Sud 2008


Au Théâtre des Champs-Élysées (16°), 

Eifman Ballet Théâtre de Saint-Pétersbourg, Direction artistique Boris Eifman, du vendredi 3 décembre, 20h au dimanche 5 décembre, 17h. En savoir +

Sylvie Guillem / Robert Lepage / Russell Maliphant, du mercredi 29 décembre, 20h au dimanche 9 janvier, 17h.  En savoir +

Au Centre National de la Danse (Pantin, 93) 
GRATUIT Exposition de photos, Living Dance, par Yang Wang En savoir +
Du mardi 2 novembre au vendredi 17 décembre, Entrée libre du lundi au vendredi de 9h à 19h                    CLIQUER SUR LA PHOTO POUR L'AGRANDIR
Un livre : Living Dance Yang Wang,  
Auteure : Albena Dimitrova, Préface : Angelin Preljocaj, Éditeur : Séguier, Pages : 160 pages, Prix : 32 €, Format : 220 x 260 mm, ISBN : 978-2-8404-9617-5, Parution : 19 novembre 2010 
▷ Mardi 30 novembre à 18h, Présentation de l'ouvrage et visite de l'exposition, en présence de Yang Wang et de l’auteure du livre Albena Dimitrova. Réservation obligatoire, T. : 01 41 83 98 98, reservation@cnd.fr



GRATUIT « Ciné au CND » avec la Cinémathèque de la Danse. En savoir +
GRATUIT (Projection) Carte blanche à l'INA, du mer. 17 nov. au mer. 25 mai 11. +
  (Spectacles) Vanessa Le Mat, Cabinet des figures ET Marie-Laure Agrapart, Transmut-2 soli, jeudi 2 et vendredi décembre à 20h30. En savoir +
GRATUIT    Lundis de la santé : Histoire d’os : constitution, traumatismes et prévention   . Lundi 6 décembre, de 14h à 17h.  En savoir + 
Coupe histologique de tissu osseux humain, colorée au trichrome de Goldner © JP Roux INSERM
AU JEU DE PAUME (8°) (Projection) Carte blanche à Odile Azagury, mardi 14 décembre à 19h30. En savoir +  
(Événement) Bal au centre… Balez donc !, Thomas Lebrun, vendredi 17 décembre à 20h30. En savoir +
+ Présentation de fin de stage, vendredi 17 décembre à 18h30 au CND Pantin - Studio 3
Entrée libre dans la limite des places disponibles, Réservation obligatoire

Thomas Lebrun et Christine Corday, photo Raphaël Cottin


⑪  Au Dansoir (13°), magic mirror circulaire tout de bois, installé de nouveau entre les quatre tours de la Bibliothèque Nationale de France (BNF), pour une troisième saison ▼, Le Dansoir
Hip-hop : de la tête au pied. Le hip-hop tourne-t-il encore bien rond ? Carte blanche à l'association AscEnDanse Hip Hop. Le 1er décembre à 15h30 et 20h30. 
Fleurs de cimetières et autres sornettes, Le 2 et 9 décembre à 12h30 (déjeuner à 12h00), Chorégraphie et mise en scène : Myriam Herve-Gil, Texte : Dominique Wittorski, Interprétation : Marie-Agnès Arlot, Marie-Christine Gheorghiu, Myriam Herve-Gil, Blandine Meslay, Manuelle Robert, Suzanne Schmidt, Edwige Wood
Soirée salsa Caraïbes, le 4 décembre, 20h30. 
Déjeuner-cours de danse à deux, le 7, 14, 21 et 28 décembre de 12h à 14h. 


  Carte blanche à Bernardo Montet  , chorégraphe et directeur du Centre chorégraphique national de Tours, du 10 au 17 décembre, 20h.
Vendredi 10 & samedi 11 – 2 créations et 1 rencontre
Aie ? Aïe ! Aie !, de et avec Junior Zafialison (Madagascar) - Solo
Danse Esprit, danse en corps et encore, de et avec Aly Karembé (Mali) et Junior Zafialison - Duo  
  Ces deux jeunes chorégraphes, viennent d’être primés à la Biennale de « Danse l’Afrique danse » 2010. Junior Zafialison part d’un geste simple et répétitif, piler l’ail dans un mortier pour explorer toutes les dimensions de l’espace par ses sauts, son travail au sol. Le duo avec Aly Karembé est un pas de deux qui revendique et privilégie le divers et la pluralité des formes.
Suivis le samedi 12 décembre d’une rencontre avec Gaby Saranouffi (directrice festival de Danse de Madagascar), Karine Saporta et Bernardo Montet.  
       Bernardo Montet, Junior Zafialiso, Aly Karembé (de haut en bas)
◯ Mercredi 15  – projection et lecture
Zetwal, film de Gilles Elie-Dit Cosaque. 
  En 1974, alors que la Martinique est empêtrée dans des mouvements sociaux, Robert Saint-Rose, grand admirateur d’Aimé Césaire, décide de mettre sur pied un projet insensé : être le premier antillais, le premier français dans l’espace. « Zétwal » (étoile en français) revient sur cette histoire extraordinaire…
Suivie d’une lecture de Jean-René Lemoine, dramaturge et metteur en scène, « In Memoriam ».
◯ jeudi 16 – Création et rencontre
Isao, solo avec Gaby Saranouffi (40 mn.), réalisé avec Bernardo Montet. Une oscillation qui s’amplifie jusqu’à la transe. La mémoire et le corps, le corps réceptacle des vibrations du monde et matière de la danse.
Suivie d’une conférence avec Plinio Walder Prado, philosophe : Existe-t-il des territoires de la pensée ?
◯ vendredi 17 – Performances croisées
Pitts, avec Bouchra Ouizguen, Raphaëlle Delaunay, Gaby Saranouffi, Benoît Lachambre, Bernardo Montet et Pascal Le Gall. Une succession de « combats », de rencontres, de défis, d’affronts, d’esquives pour ré-envisager l’espace à la manière d’un « pitt » (combat de coq en Martinique).        Benoît Lachambre

◆  ◆  ◆  ◆  ◆
Global grooves session #14, Luck Steady & ses GLOBAL GROOVES SESSION,  Au programme: Live & mix afro, jazz, rumba, forro, mambo, cumbia, électro, Balkan beats, reggae, ska & many more tunes from past & futur! Le 18 décembre, 20h30. 
▶ Karine Saporta, A comme Alice, 19, 22, 23, 25, 26, 29, 30 décembre, 1er janvier 15h30.
▶ Karine Saporta, Cabaret latin, 22, 23, 26, 29, 30, 31 décembre à 20h. 

À L'apostrophe scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val-d'Oise (95),
Olivier Dubois, L'homme de l'Atlantique, vendredi 3 décembre, 20h30.  L’apostrophe-Théâtre des Louvrais, Pontoise  En savoir + 
▷ Rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la réprésentation.                           Studios Harcourt
« Dans un décor élégant, Olivier Dubois part à la rencontre de Frank Sinatra, de la croisière sur un paquebot au tour de chant à Manhattan, de la scène gigantesque à la petite chambre noire. Un homme, une femme, une voix… saisissent toute l’ambiguïté de cette personne à la fois sombre, profonde, trouble, brillante et mystérieuse… Une vision chorégraphiée de Strangers in the night ! » 


À l'Espace 1789 (Saint-Ouen, 93), Sur le corps du monde, de Pedro Pauwels. Les vendredi 3 décembre 20h30, samedi 4 décembre 18h30. En savoir +
« Pedro Pauwels est danseur et chorégraphe. Son corps c'est son outil de travail, un corps habitué à souffrir, à endurer, un corps brutalement malmené, amputé. [On peut lire le récit de cette expérience, J'ai fait le beau au bois dormant +]
Quelle place pour ce corps dans une société faite de violence gratuite, d’incitations à la consommation « où l’opulence gouverne nos comportements, nos attitudes, nos émotions » ? « Nous marchons sur les corps invisibles de nos victimes, corps désincarnés, mutilés agonisants. Nous marchons sans y jeter un seul regard, sans descendre notre regard, sans nous retourner avec indifférence, seul notre existence prime, notre sauvegarde. »

Dans Sur le corps du monde, Pedro Pauwels regarde l’état du monde, pose la question et propose comme rempart l’union. « Union d’être…. Redécouvrir les notions de résistance pour ne pas se laisser submerger par la haine et la destruction de l’autre, ne pas basculer dans le conflit permanent. » »


    FILM   LES RÊVES DANSANTS
« Pina Bausch est décédée le 30 juin 2009. LES RÊVES DANSANTS montre les dernières prises de vues et la dernière interview de la danseuse et chorégraphe célèbre dans le monde entier. » De Anne Linsel et Rainer Hoffmann, Allemagne, 2010, 1h30, documentaire 
DATES Mercredi 1 décembre  14h45 & 18h30, Jeudi 2 décembre 20h15, Samedi 4 décembre 18h30, Dimanche 5 décembre 16h30, Lundi 6 décembre 20h30, Mardi 7 décembre 18h15

À la Maison de la culture du Japon à Paris (15°), Jô Kanamori avec NINA - sacrifice matérialisé (ver. black), Du jeudi 2 au samedi 4 décembre à 20h. En savoir +
Photo Kishin Shinoyama
























« Des man­ne­quins cou­leur chair, des hom­mes en noir qui les mani­pu­lent comme des jouets. Les dan­seu­ses de NINA sont comme des pou­pées méca­ni­ques que des hom­mes impas­si­bles for­cent à dan­ser avec eux. Peu à peu, les mou­ve­ments à la pré­ci­sion millimétrique de ces fem­mes-robots se trans­for­ment en un bal­let aérien. Les corps-objets pren­nent vie… Le dan­seur et cho­ré­gra­phe Jô Kanamori pour­suit avec NINA son explo­ra­tion des pos­si­bi­li­tés du corps. Une époustouflante vir­tuo­sité. »

     GRATUIT      Au Point Éphémère (10°)  Entrée libre sur réservation au 01 40 34 02 48
 Jean-Jacques Sanchez - "Un jour d’un autre", vendredi 3 et samedi 4 décembre, Studio de danse, 19h.
Jam /// Un mardi par mois, mardi 7 décembre, Studio de danse, Contact : Stéphanie Auberville Tél. : 06 50 81 41 08 / legrp.b@free.fr

À Canaldanse (19°),  Canaldanse
samedi 18 décembre, 20h30, soirée Performance Martha Rodezno et Catherine Lessard
dimanche 19 décembre, 19h, WOMEN HAPPENING-Performance Impro "Bal des Femmes", Eva Klimackova, Magali Albespy, Patricia Brouilly, Marion Michel


  L'association Danse Dense (Pantin, 93) organise Danse en Chantier, du 1er au 4 décembre, En savoir +
« Pendant une semaine, des compagnies belges et françaises "foulent" le plateau de la salle Jacques Brel. Ouverte au public, cette semaine permet d'être au coeur de l'effervescence de la création chorégraphique contemporaine.
Chantiers chorégraphiques, ateliers (Regards croisés et Paroles de danse), débat et spectacle sont autant de moments pour aller à la rencontre de différents univers. »

 À Mains d'Œuvres (Saint-Ouen, 93),
J’ai 10 ans 
« Toute l’équipe est heureuse de vous annoncer ses 10 ans de vie. Lieu indépendant, nous sommes 25 à faire vivre au quotidien de 9h30 à minuit cet ilot artistique atypique de 4000m2 : gardiens, régisseurs, coordinateurs, programmateurs, administratrice, comptable, chargée de communication, cuisinier, femme d’entretien, barmans, avec le soutien de stagiaires et de nombreux bénévoles. »
LA “10 ” - Fête anniversaire de Mains d’Œuvres 
Samedi 18 décembre • à partir de 20h
Entrée libre avant 22h (sur présentation d’un gâteau d’anniversaire) • 10€ après 22h• 8€ en prévente (hors commission) 
Le lieu fête ses 10 ans et vous prépare une nuit absolument délirante !!!  Bal, clubbing, performances, concerts, projections, installations sur ses 4000m² proposés par des artistes en résidence ou anciens résidents et par plein d’amis qui nous suivent depuis toutes ces années ! Plus d’infos sur : http://www.mainsdoeuvres.org/

 Au Théâtre du Lierre (13°), www.letheatredulierre.com/  
Jeudi 2 décembre à 19h30
Conférence-démonstration (regards croisés) : Le rapport danse/musique dans l’élaboration d’un spectacle chorégraphique
Avec Nathalie Pubellier de la Cie L’Estampe et Denise Namura de la Cie “à fleur de peau”, autour de leurs spectacles respectifs Manège et Villa et Fantaisie onirique
Tarif conférence : 3 € - Réservation conseillée au 01 45 86 55 83 ou info.lierre@free.fr

Danse - Théâtre VILLA - Fantaisie onirique, précédé de ÇA S'APPELLE REVIENS, Compagnie à fleur de peau - Denise Namura - Michael Bugdahn - Heitor Villa-Lobos, du 15 au 19 décembre. Durée 1 h,  mercredi, vendredi, samedi 20 h 30.
▷ jeudi 19 h 30 suivi d'un échange avec les artistes 



  Au Théâtre de la Reine Blanche (18°), 
2 bis, passage ruelle 75018 Paris, M° La Chapelle (ligne 2), M° Marx Dormoy (ligne 12).  www.reineblanche.com/

- Ma Première Rétrospective de mon Vivant (Danse Contemporaine), Solo, chorégraphie et interprétation : Hélène Marquié, les 10 et 11 décembre 19h. En savoir +
« Mieux vaut s'y prendre à l'avance, et s'assurer que le travail est bien fait ... Ça faisait très longtemps que j'avais envie de le faire, mais je n'osais pas … Il est temps que je me lance. Après vingt ans de danse muette, je vais enfin parler … Je vais parler … de moi. Aujourd'hui, l'autobiographie, c'est LE créneau porteur ; Je vais peut-être enfin être programmée au festival d'Avignon, de mon vivant … Peut-être. »

-  Flamenco con Alma, Luis de la Carrasca, dimanche 12 décembre, 18h45. En savoir +
« Pour  ce mois de Noël, Luis de la Carrasca vous présente en cadeau son spectacle créé au Festival d’Avignon dernier ! Dans un esprit créateur, son nouveau spectacle au confluent de la modernité et de la tradition se tourne vers le futur. »
- Let’s Dance, mise en scène & chorégraphie par Bruno Marignan, mercredi 22 décembre, 19h. En savoir +
« … un voyage initiatique, surprenant et sensuel ... Le chorégraphe Bruno Marignan et sa troupe de danseurs vous feront découvrir leur univers à travers des chorégraphies et tableaux irrésistibles dans la pure tradition des shows de Broadway. Un somptueux mélange de danses urbaines (waacking, voguing, house dance) sur des rythmes rétro (funk, dance) et actuels (house music, électro) pour un spectacle inédit dont on l’espère, on ressort ravis et avec une seule envie : danser ! »

21_ À l'Opéra de Paris - Bastille (12°),

 






22_ Au Théâtre Darius Milhaud (19°), “Lundi de la danse" le lundi 6 décembre à 21h, vous pourrez découvrir en solo ou duo Nesrine Chaabouni, Julie Demange, Sébastien Dumont, Hubert Petit Phare, Fabrice Merlen. Lundi de la danse

23_ Au 104 (19°), la manifestation Attraction ! débute le samedi 11 décembre et se poursuit jusqu'à fin février 2011, proposant arts visuels, performances, cirque, cabaret, manège, danse, musique, théâtre.  www.104.fr
« « On sait quand ça commence, on ne sait pas où ça s’arrête… », prévient José-Manuel Gonçalvès.  
Attraction ! est pour le nouveau directeur du CENTQUATRE une « déclaration d’attention ». C’est un signal fédérateur adressé aux artistes résidents - qui présenteront désormais leurs œuvres - et aux publics, en leur offrant un éventail de propositions artistiques pour que jaillisse une envie de rencontre avec toutes les esthétiques.  »

24_ Aux Laboratoires d'Aubervilliers (93), Jennifer Lacey, Ma première fois avec un dramaturge #7, vendredi 17 décembre, 19h30. En savoir +
Ma première fois avec un dramaturge #4. Dramaturgie: Déborah Braun  ©Virginie Bobin
Lors de ce septième et dernier opus, Jennifer Lacey travaillera avec les artistes plasticiens Lamarche & Ovize, à qui elle soumettra un solo "initialement dénué de sens", le même qu'elle a soumis à six reprises cette année à des dramaturges dilettantes.
     « Je n’ai jamais travaillé avec un(e) dramaturge, et ne l’ai jamais souhaité. J’ai travaillé avec des gens qui m’ont aidée à comprendre ce que je faisais pendant que je le faisais, mais je n’ai jamais travaillé avec un spécialiste. J’aimerais travailler sur un solo. Ou plutôt je ne veux pas travailler sur un solo. Je n’ai aucun intérêt en ce moment pour mon propre sujet comme figure soliste. Ce qui me met dans la position idéale d’interprète très compétente et dotée de peu d’ego ou opinion quand à ses propres capacités ou au contexte qui leur serait nécessaire (...) »  

25_  GRATUIT  Au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) (19°), trois pièces, dont Indivision de Serge Ricci (Création 2010, commande pour le CNSMDP), avec, comme Artistes chorégraphiques : Alexane Albert, Marie Barthélémy, Pauline Bigot, Cindie Cantet, Emma Daniel, Lola Kervroedan, Sarah Lutz, Léa Poiré, Alisson Sapanet. www.cnsmdp.fr/  / www.mi-octobre.com/




Vous pourrez retrouver la création indivision aux dates suivantes :
DATE, HORAIRE    LIEU   RÉSERVATION
21 janv.  2011 20h30          Salle André Malraux, Sarcelles (95) 01 34 38 20 51
2 février 2011 - 20h30 Théâtre Municipal, Coutances (50) 02 33 76 78 68
10 mars 2011 - 20h30 Salle Lino Ventura, St Cloud (92) 01 46 02 74 44
19 mars 2011 - 20h45 La Barbacane, Beynes (78) 01 34 91 06 58
9 avril 2011 - 20h30 Théâtre les Cordeliers, Romans sur Isère (26) 04 75 05 51 95
12 avril 2011 - 20h30 Espace Montgolfier, Davézieux (07) 04 75 33 12 12
30 avril 2011 - 20h30 Maison du Théâtre et de la Danse, Epinay sur Seine (93)             01 48 26 45 00
21 mai 2011 - 21h00 Espace Maurice Béjart, Verneuil sur Seine (78) 01 39 71 57 00
1er et 2 juin 2011 Séoul, Corée (à confirmer)
Programme partagé avec Noces d'Angelin Preljocaj et The Him de Yuval Pick (création), durée totale 1h15 environ, mercredi 8 décembre à 15h, jeudi 9, vendredi 10, samedi 11 décembre à 19h.  
CNSMDP, salle d'Art Lyrique, 209 rue Jean Jaurès 75019 Paris, M°5, arrêt Porte de Pantin, réservation indispensable au 01 40 40 46 33 ou resadanse@cnsmdp.fr, réservation effective après réception d'un mail de confirmation

26_ Au Centre des arts d’Enghien-les-Bains (95), Mié Coquempot présente Journal de corps (en résidence de création), avec l’ensemble musical 2E2M, les vendredi 3 et samedi 4 décembre, à 20h30. www.cda95.fr/ / Extrait vidéo  Ici
« Pièce en trois actes :
◯ Acte I : La découverte (2008)
    C’est par la mise en jeu des corps que cet acte a été écrit. Le corps a été cultivé comme matière à explorer, à goûter, à modeler par la peau, les os, les articulations, dans sa globalité ou en morceaux choisis. Pascal Contet, avec son accordéon en solo, s’est emparé de la danse étrange qui se dessine, de l’espace qu’elle prend.     Photo Christophe Poux

◯ Acte II : La puissance (2009)
À la source de cet acte, 6 soli de danse. Chacun des danseurs incarne une thématique liée à la puissance (séduction, virtuosité, force, communica- tion, ordre, etc.). Le danseur est seul face aux 6 musiciens. Le corps musical (saxophone, alto, violoncelle, violon, flûte, accordéon) est également chorégraphié.
◯ Acte III : Le corpus (création 2010) 
    Après avoir exploré le corps-matière dans l’acte I, puis, le corps-outil pour communiquer, contrôler, exprimer sa puissance dans l’acte II, dans l’acte III, le corps rencontre les autres, le corpus… À partir d’une partition commune aux expressions (musique, image, vidéo, danse) présentes au plateau, cet acte tente d’exprimer la recherche de la rencontre, du mélange qui justement nourrit et construit chaque individu.»

27_ L’Université Paris Ouest Nanterre la Défense (92) présente la première édition du festival des Arts de la Scène Nanterre sur Scène au sein de son théâtre Bernard-Marie Koltès, du 1er au 10 décembre.   http://nanterresurscene.u-paris10.fr
    IN   La compétition de théâtre universitaire. 7 spectacles concourent.
 OFF  Nanterre sur Scène c’est également 10 jours de « Off » avec la présentation de plus de 30 spectacles amateurs et professionnels, des performances, des arts de la rue, des rencontres sur l’ensemble du campus tous les jours de 12h à 18h. 


28_    Le Colombier, à Bagnolet (93), propose ! Kung Solo, d'Eléonore Didier, les mardi 7 et mercredi 8 décembre, à 20h30. En savoir +   

« Le pirate ne se déplace pas tout à fait dans le même espace et le même temps que les nôtres. Il occupe des carrefours où s'entrecroisent les lignes de notre rationalité et d'autres lignes dont les équations nous échappent. » (Les Pirates, Gilles Lapouge) ! Kung solo s'intéresse à l'oeil du pirate.
Photo Eléonore Didier








29_ Au Théâtre Nanterre-Amandiers (92), 
Nach Moskau ! Nach Moskau ! [À Moscou ! À Moscou !], d’après Les Trois Soeurs et Les Paysans d’Anton Tchekhov, Adaptation et mise en scène de Frank Castorf (Allemagne), du vendredi 3 au dimanche 5 décembre, vendredi et samedi à 19h30, dimanche à 15h, Grande Salle, 4 h entracte compris, 1ère partie : 2h20, entracte : 20 minutes, 2ème partie : 1h20, Navette assurée par le théâtre avant et après la représentation.   En savoir +
EXTRAIT ▼

FRANK CASTORF EXPLIQUE SA DÉMARCHE



30_ Au Théâtre de l'Agora à Évry (91), hip hop avec la collaboration entre la compagnie française Wanted Posse et la sud-africaine Indigeneus Dance Academy. 
« En résidence à Evry, les danseurs virtuoses de la compagnie Wanted Posse proposent une création issue d’une rencontre avec des danseurs Sud-africains du township de Soweto à Johannesburg. Des échanges entre ces différentes cultures, entre le breakdance et le gumboots, la house et la Pantsula, le hip-hop et le kwaito, en sort un dialogue fraternel des corps (...). » En savoir +  



 31_ LA CENSURE DU THÉÂTRE NATIONAL DE CHAILLOT
                 NE NOUS PERMET PAS DE RENDRE COMPTE DE SON ACTIVITÉ 
                                           REMERCIEMENTS à Dominique Hervieu et José Montalvo

Aucun commentaire:

Publier un commentaire