mercredi 7 décembre 2011

Le corps lors de la fête de l'Achoura dans le monde chiite

Le magazine Le Point publie un intéressant reportage photo signé Olivier Laffargue, consacré à la fête de l'Achoura, dans le monde chiite. Il montre comment le corps est mobilisé, entre auto-flagellations, prières, et reconstitutions historiques. « La partie la plus impressionnante de cette fête est la flagellation : des milliers de processionnaires se fouettent avec des lames ou des chaînes barbelées, se coupent les mains ou le front, comme le montre cette tache de sang sur le trottoir de Beyrouth ». À voir ICI

Aucun commentaire:

Publier un commentaire