samedi 21 avril 2012

Maroc : un festival de danse annulé en raison de la présence d'israéliennes


AFP, Rabat, Maroc, 20 avril 2012. Un festival international de danse orientale qui devait se tenir à Marrakech, dans le sud du Maroc, a été annulé vendredi pour des raisons de "sécurité" après un début de polémique dû à la participation prévue de danseuses israé-liennes, a annoncé son organisatrice.

"J'ai annulé (le festival) car je n'ai eu aucune autorisation et j'avais peur pour la sécurité de mon groupe", a déclaré vendredi à l'AFP Simona Guzman, productrice du festival qui devait se tenir pour la deuxième année à Marrakech, le 10 mai prochain.

Cette annulation intervient après un début de mobilisation - menée par des députés islamistes et des associations pro-palestiniennes - contre ce festival auquel devaient participer des danseuses israéliennes.

La productrice a critiqué "la nouvelle façon d'accueillir au Maroc", en référence au climat entourant l'évènement mais sans mentionner le gouvernement islamiste issu des législatives de novembre dernier. "Mon site a été piraté", a ajouté Mme Guzman.

Les autorités marocaines se sont défendues d'avoir influé sur la décision.

"Le gouvernement marocain n'a pas interdit ce festival. Ce sont eux (les organisateurs) qui ont décidé de l'annuler", a dit à l'AFP un responsable du ministère de la Culture qui a requis l'anonymat.

Des associations pro-palestiniennes avaient déjà critiqué l'édition de l'année dernière, déjà à Marrakech, mais cette dernière n'avait pas été annulée. Selon les organisateurs, c'est en Grèce que le festival se tiendra finalement cette année.

Plus 18 pays, parmi lesquels la Russie, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas ou encore le Japon participent au festival dont la première édition a eu lieu en 2010 à Istanbul, en Turquie.

◆   ◆   ◆

Simona Guzman : Le Maroc n'est plus accueillant, e marrakech. Le Quotidien Maghrébin, 20 avril 2012. ICI  
Organisation du festival : www.bellydancefestival.net

Aucun commentaire:

Publier un commentaire