vendredi 3 août 2012

Exposition : À la vie délibérée ! Une l'histoire de la performance sur la Côte d'Azur de 1951 à 2011

GROUPE SIGNE, Animation plastique, 1973, terrasses des prisons, Monaco, 
Ph. : Michel Cresp © Groupe Signe.
BEN, Jeter Dieu à la mer, 1962, plage de la Réserve 
© Ben Vautier, Adagp, Paris 2012.
ORLAN, Etude Documentaire : Le Drapé - le Baroque, Musée des Beaux-arts, Nice, 1980. 
© ORLAN, Adagp, Paris 2012. Ph. B. Heyligers.
Doohwa GIANTON, Où ? Là !, 2008 
© Doohwa Gianton.
Élisabeth MORCELLET, Avis de recherche, 24 avril 1981, MJC Gorbella,
 © Élisabeth Morcellet, Adagp, Paris 2011.
Philippe PERRIN, Kill me, Villa Arson, 1993
© Philippe Perrin, photographie : Villa Arson.
Bruno MENDONÇA, Permis en tous genres, 1982, Ancien Couvent Royal, Basilique, 
St-Maximin-la-Ste-Baume, © Bruno Mendonça, Ph. Vicky Remy.
« L'exposition À la vie délibérée ! est le fruit d'un travail de recherche sur l'histoire de la performance sur la Côte d'Azur de 1951 à aujourd'hui, mené par la Villa Arson depuis septembre 2007. Elle réunira une centaine d'artistes, des lettristes présents au Festival de Cannes en 1951 et 1952 en passant par les Nouveaux Réalistes, Fluxus, les collectifs d'artistes et les personnalités singulières des années 1970 et 1980, jusqu'aux artistes les plus contemporains. Tous ont développé un art lié à l'action, à la transgression et au décloisonnement des genres. Une base de données sur le sujet sera mise en ligne le jour même de l'inauguration de l'exposition. Elle permettra de découvrir un ensemble de documents et d'informations, pour certains inédits, liés à cette aventure. »

À la vie délibérée. Une histoire de la performance sur la Côte d'Azur de 1951 à 2011
Villa Arson, 20, avenue Stephen-Liégeard, Nice.Tél. : 04 92 07 73 73.
Ouvert tous les jours (sauf mardi) de 14 à 18 heures (de 14h à 19 heures en juillet et en août). Ouverture prolongée jusqu'à 21h les 27 et 28 juillet, jusqu'à 20h les 31 août et 1er septembre. Entrée libre.
1er juillet - 28 octobre 2012. En savoir +

– Journal Guide de l'exposition (136 pages, bilingue français-anglais, format pdf) ICI

– Ce site est constitué d'un fonds documentaire inédit sur la pratique de la performance sur la Côte d'Azur de 1951 à nos jours : http://performance-art.fr/

« Enfin, nous avons volontairement souhaité ne pas organiser de performances durant l'exposition. Nous n'en avions ni les moyens ni le temps, étant pris jusqu'à la dernière minute par la recherche. De plus, nous estimions qu'il aurait été contraire à la volonté de la performance de s'affranchir de l'institution, de son cadre et des contraintes, de proposer nous-mêmes des actions régulières dans nos murs. En revanche, de nombreuses structures de la Côte d'Azur profitent de l'occasion pour produire des performances durant tout l'été 2012 : Festivals du Peu de Bonson site et ZIP de Barjols info, mais aussi Le Dojo, les Musées nationaux, la Villa Caméline, la Station, KeskonFabrik, l'hôtel Windsor, les galeries Loft, Espace à Vendre et Espace à Débattre, avec notamment le projet Voix Publiques et l'invitation faite à une dizaine d'artistes de jouer aux speakers'corner en créant des situations de parole publique dans les espaces périphériques des lieux (jardin, parking, terrasse, trottoir, place...). Les artistes auront toute liberté pour apparaître en prédicateurs, poètes, savants, conteurs, théoriciens, pamphlétaires, philosophes, voire mimes..., prouvant ainsi que l'esprit de l'action est toujours aussi vivace dans cette région. (Programme : http://botoxs.fr/) »

Aucun commentaire:

Publier un commentaire