lundi 1 octobre 2012

Vers la fermeture du Théâtre Paris-Villette

Armelle Héliot écrit, le 28 septembre 2012, dans son blog : 

« Peu d'espoir d'issue heureuse pour le Théâtre Paris-Villette. Jeudi soir un communiqué de la Ville, vendredi un communiqué du ministère de la Culture qui se contredisent. Une seule chose est sûre : les tutelles lâchent Patrick Gufflet et prétendent pourtant qu'elles veilleront aux équipes  et aux artistes programmés. Voir à ce sujet lefigaro.fr
Voir aussi (lien en commentaire) le blog de Vincent Josse
Voici ce que dit le Théâtre de Paris-Villette qui appelle à un rassemblement et dont nous rappelons que les spectacles de la saison commencent lundi prochain.
Pour information, le communiqué :
"La décision de Bertrand Delanoë est prise, elle nous a été annoncée en réunion ce jeudi 27 septembre par sa conseillère Rima Abdul Malak :
La Ville de Paris souhaite créer un nouveau projet « théâtre » pour le Paris-Villette en association avec le Ministère de la Culture et le Parc de la Villette. Pour cela, il est nécessaire que Patrick Gufflet et son équipe s'en aillent.
La Mairie dit s'engager à régler les problèmes suivants:
1-      La question du personnel permanent sera examinée avec la plus grande humanité
2-      Par respect pour les engagements pris, les artistes programmés seront « accompagnés ». La Ville s'efforcera de leur trouver un abri de préférence autre que le bâtiment du Théâtre Paris-Villette .
3-      Le cas personnel de Patrick Gufflet sera considéré  »

POUR INFORMATION 
Rapport, Audit du Théâtre Paris Villette, janvier 2005. Inspection générale. Mairie de Paris. ICI (format pdf, 98 pages).  

Première représentation au théâtre Paris-Villette menacé de fermeture, Clarisse Fabre, Le Monde, 2 octobre 2012. ICI

Revue de presse culturelle d'Antoine GuillotFrance Culture,1 octobre 2012 :

« La Mairie « reconnaît la qualité et l’audace de la programmation de Patrick Gufflet ». Nombre de talents de la scène française ont fait leurs premiers pas au Paris-Villette, de Yasmina Reza à Joël Pommerat. Mais le directeur a placé l’établissement dans « une impasse financière ». Une subvention annuelle passé de 645 000 euros à 865 000 entre 2000 et 2012, un apport supplémentaire de 150 000 euros accordé en 2011 pour combler le trou, une fréquentation passée de 14 273 à 4 000 spectateurs payants entre 2006 et 2011 : les mesures prises par Patrick Gufflet ont été « insuffisantes et inefficaces », déplore la Mairie de Paris. » ICI

La Villette à l'abattoir ?, Eric Demey, Mouvement.net1 octobre 2012. ICI

La ville de Paris, le Théâtre Paris-Villette et les compagnies de théâtre, Syndeac [Syndicat National des Entreprises Artistiques et Culturelles], 5 octobre 2012. ICI 

  Communiqué de presse du Ministère de la Culture et de la Communication    
publié le 28/09/2012 12:00
Théâtre Paris-Villette

L’histoire du théâtre Paris-Villette est liée à la décision de la Ville de Paris, en 1985, de transformer alors son théâtre d'arrondissement et d'y installer un projet ouvert à la création contemporaine et à l’émergence de nouveaux talents, auteurs et metteurs en scène. L'Établissement public du parc de la Villette a dès l’origine contribué à ce projet, porté par la Ville de Paris, en mettant le bâtiment, propriété de l'État, à disposition de la Ville.

Le ministère de la Culture et de la Communication constate avec regret aujourd'hui que la Ville de Paris et la direction du théâtre Paris-Villette n'ont pas réussi à trouver un terrain d'entente qui permette la survie économique du projet et en prend acte.

Il ne peut être question pour l'État d’ouvrir un nouveau théâtre à Paris ou d’en supporter le fonctionnement, ni d’entrer dans le financement d’un théâtre municipal. Mais la permanence d'un théâtre à la Porte de Pantin reste évidemment pour le ministère de la Culture et de la Communication un élément essentiel et intrinsèque du projet culturel du Parc de la Villette.

Le Ministère réfléchit d'ores et déjà avec la Ville aux différentes hypothèses qui permettront de maintenir la présence du théâtre à la Villette et souhaite qu’une décision de principe puisse être arrêtée avant la fin de l’année afin de permettre au théâtre de reprendre son activité à la Villette le plus rapidement possible.

Interview de Bruno Julliard  - Adjoint au Maire de Paris chargé de la Culture, "Le Théâtre Paris Villette doit changer de  projet", par Vincent Josse, Vincent Josse - Le blog - France Inter, 28 septembre 2012. ICI

Aucun commentaire:

Publier un commentaire