samedi 8 juin 2013

Colloque - À corps et à voix : repenser le politique au prisme des pratiques musicales et dansées

Du mercredi 12 au vendredi 14 juin - Paris
Le Petit Bain - 13° ardt. > Musée du Quai Branly - 7°  > Cité de la Musique - 19°

« Ce colloque interrogera l’efficacité politique des pratiques musicales et dansées en considérant à la fois leurs dimensions esthétiques et leurs effets dans le monde social.

La musique et la danse représentent des activités génératrices d’expériences sensibles singulières et puissantes pour les individus, qu’ils en soient les producteurs ou les récepteurs. Modes d’action sur le monde, musique et danse constituent également un biais par lequel les catégories dominantes sont affirmées mais également contestées et renégociées. Si les voix, les sons et les gestes dansés représentent des matières privilégiées pour l’incorporation de la hiérarchisation des valeurs produites par les Etats coercitifs ou les groupes dominants, ils peuvent également être au cœur d’activités de subversion, de résistance et d’émancipation. La sémiologie complexe des pratiques telle que musique et danse nous invite donc à interroger les multiples couches de sens qu’elles mobilisent. 

Qu’est-ce que la musique et la danse peuvent nous apprendre sur la technologie de la domination (Foucault) et sur la technologie des pratiques de résistance (Scott) ?


Comment à son tour une analyse de la dimension politique de la musique et de la danse nous renseigne-t-elle sur la nature de ces activités sociales singulières ?  

À partir d’une conférence plénière du sociologue Loïc Wacquant, les journées s’articuleront autour de quatre grands thèmes principaux : 

– Espaces et territoires : une géographie politique de la performance. 
 Création, idéologies et stratégies culturelles. 
– Paroles et gestes : des pratiques de résistance. 
– Exercer le pouvoir : théories politiques de la musique et de la danse. 

Le colloque sera conclu par une discussion théorique finale menée par l’anthropologue Michael Houseman

Ces trois journées d’échanges s’inscrivent dans une volonté de proposer des espaces de réflexion pluridisciplinaires qui réunissent anthropologues, ethnomusicologues, sociolo-gues, géographes et historiens. 

Elles s’inscrivent également dans le cadre plus large de la première édition du festival ethnomusiKa À corps et voix sur le thème de «musique, danse et engagement», organisé à Paris du 12 au 16 juin 2013, qui aura à cœur de faire se rencontrer chercheurs, artistes et grand public. »

http://festival-ethnomusika.org

Aucun commentaire:

Publier un commentaire