lundi 18 novembre 2013

Soutenir le documentaire "Gosses des quais : La vie"

Le réalisateur Elegance Bratton, capture d'écran Espaces Magnétiques


.
Le réalisateur États-Unien Elegance Bratton souhaite poursuivre et achever son documentaire Gosses des quais : La vie, titre original Pier Kids: The Life, consacré à de jeunes gays et transgenres sans-abris à New York qui appellent le Quai de la rue Christopher ("Christopher Street Pier"), au sud-ouest de Manhattan, leur maison. Il a ainsi lancé une souscription qui court tout le mois de novembre, avec une présentation détaillée du projet, ici

Le film suit trois jeunes : DeSean, Krystal, et Casper (cf. ci-dessous, de gauche à droite). Têtu résume bien la situation : on suit « DeSean, qui a retrouvé sa véritable mère à l'âge de 18 ans, avant que celle-ci ne le mette à la porte à cause de son orientation sexuelle ; Krystal, jeune transgenre devenue sans-abri à l'âge de 16, qui a connu plusieurs villes avant de s'installer sur ce quai de New York et Casper, qui a grandi de foyer en foyer avant de retrouver sa mère à l'âge de 14 ans. Il fréquentait le Christopher Street Pier pour y explorer sa bisexualité, mais a été fauché par une voiture (dont les conducteurs ont pris la fuite) pendant la réalisation du documentaire. » Il est décédé.

Les policiers les pourchassent et le milieu gay, obsédé par sa "respectabilité", ne veut pas en entendre parler. 

Elegance Bratton connaît bien son sujet. Comme l'explique Columbia Spectator, il a été mis à la porte à 16 ans de la maison familiale dans le New Jersey et a vécu dix dans la rue.    
Fabien Rivière
Sources : Têtu - The Huffington Post - Columbia Spectator


Aucun commentaire:

Publier un commentaire