mercredi 3 décembre 2014

Pékin envoie ses artistes se rééduquer à la campagne

Sébastien Falletti - Correspondant en Asie, Le Point, 3 décembre 2014.

Le Président Xi Jinping veut remettre les artistes chinois dans le droit chemin révolutionnaire. Des méthodes dignes de l'époque des gardes rouges maoïstes.

Le président Chinois Xi Jinping

Un parfum de révolution culturelle embaume la Chine de Xi Jinping. Plus de quatre décennies après la vague de terreur maoïste, Pékin remet au goût du jour certaines méthodes de "rééducation" datant de l'époque des gardes rouges. Objectif : remettre ses artistes dans le droit chemin révolutionnaire. Les scénaristes et les réalisateurs de cinéma et télévision vont être envoyés à la campagne pour "acquérir un point de vue correct sur l'art" au contact des "masses" rurales, a annoncé mardi l'agence officielle Chine nouvelle. 

Des stages obligatoires de trente jours au minimum dans des villages ou des mines, qui se dérouleront chaque trimestre, a décrété l'Administration générale d'État pour la presse, la télévision, les films, la radio et la publication. Cette puissante agence enverra également 100 producteurs, présentateurs ou réalisateurs parmi les "minorités ethniques" ou dans des régions "ayant apporté une contribution majeure à la guerre révolutionnaire". Des pratiques qui vont s'installer dans la durée, ont promis les autorités. > SUITE

Aucun commentaire:

Publier un commentaire