dimanche 6 septembre 2015

Olivier Steiner, Écrire c'est

« il n'y a pas de statut d'écrivain en France » / atelier / mémoire / marcher

EXTRAIT de Maintenant, par Olivier Steiner, Mediapart, 27 août 2015. > ICI
Un peu de politique : moi qui me retrouve à la rue et viens de faire une demande de RSA, je mesure à quel point il n'y a pas de statut d'écrivain en France, seulement un prestige symbolique, et encore, pas partout. Quand je dis à la Caf ou à l'assistante sociale que ces dernières années j'ai écrit et publié, un léger voile blanc passe sur le visage de ces dames : A part ça vous avez travaillé ? Vous avez un métier ? Peut-être une qualification ? Les plasticiens (pas tous, bien sûr) peuvent avoir des ateliers d'artistes, nous rien. De même, pas d'heures, pas de statut type intermittent. D'aucuns me diraient : Oui, mais si on va par là tout le monde écrit ou peut écrire ? Je répondrais : Oui, mais tout le monde peut aussi faire de la figuration, or les figurants (pas tous, bien sûr) accumulent leurs heures et ont des droits. Ecrire est un peu à part, je vous l'accorde. Je suis le premier à placer très haut l'écriture. Mais c'est un problème quand elle nous conduit à vivre si bas.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire