mercredi 27 avril 2016

Les intermittents du spectacle sont-ils des «privilégiés» ?

Vue depuis l'Odéon Théâtre de l'Europe occupé par les Intermittents, avril 2016. Source

Trois textes publiés par L'Humanité.fr  > ICI

Pour une vraie sécurité sociale professionnelle
par Angeline Barth, secrétaire générale adjointe de la fédération CGT spectacle

Pourquoi accepter que le Medef impose ses éléments de langage ? 
par Samuel Churin, acteur et membre de la Coordination des intermittents et précaires d’Île-de-France

Le régime spécifique pourrait servir de modèle 
par Mathieu Grégoire, maître de conférences à l’université Paris-Ouest 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire