jeudi 21 septembre 2017

Hommages à Alain Buffard (1960 - 2013)

Alain Buffard, Photo Isabelle Meister

À l'occasion du dépôt au Centre national de la danse (CND) à Pantin (France), des archives du danseur et chorégraphe français Alain Buffard, décédé le 21 décembre 2013 à 53 ans du Sida dans sa commune natale de Les Rousses dans le Jura (notre article ICI), un ensemble d'événements sont organisés par le CND à Paris et à Lyon, auquel se joint le Centre Pompidou qui présente un spectacle à Paris. Mais il y a aussi Nîmes, Montpellier, Toulouse, Rennes, Bordeaux et Uzès pour la France et Bruxelles pour la Belgique (cf. le site de la compagnie pour les détails ICI

À Paris, cet hommage est composé de la reprise de trois pièces emblématiques (Good Boy, Mauvais Genre et Les Inconsolés), d'un colloque, d'une exposition, de deux installations sonores et d'une installation vidéo, d'un concert de Vincent Ségal et d'un solo de Pauline Le Boulba.

Alain Buffard dans Good Boy, Ménagerie de Verre, Paris, Photo Marc Domage

On peut aussi indiquer qu' Elisabeth Lebovici, longtemps journaliste à Libération dans le domaine des arts plastiques, vient de publier un ouvrage, Ce que le sida m'a fait, sous-titré Art et activisme à la fin du XX° siècle (éditions JPR Ringier, ICI), qui comporte un chapitre intitulé Good Boy, du nom de cette pièce d'Alain Buffard créée en 1998.
Fabien Rivière
> Site du CND


EXPOSITION    Buffard rembobine ! 
Du mercredi 4 octobre au vendredi 15 décembre, Gratuit, 10h>19h 
entrée libre, ouvert du lundi au vendredi 10h30 > 19h, vernissage vendredi 6 octobre, 18h; ouvert jusqu’au début de la représentation chaque soir de spectacle, ouverture exceptionnelle : samedi 7 octobre, 14:00 > 20:30 dimanche 8 octobre, 14h > 20h, fermeture exceptionnelle 1er novembre

SPECTACLE  Good Boy
Du mercredi 4 au dimanche 8 octobre 

INSTALLATIONS SONORES  The music roomUn murmure suspendu 
Du mercredi 4 au vendredi 13 octobre, par Ève Couturier & Jean-Jacques Palix 

INSTALLATION VIDÉO    Buffard interprète
Du mercredi 4 au vendredi 13 octobre  

SPECTACLE  Mauvais genre
Du jeudi 5 au samedi 7 octobre  

COLLOQUE Alain Buffard
Du vendredi 6 au dimanche 8 octobre
——— vendredi 6 octobre - 11h > 17:30 C’est très fastidieux d’être toujours le même
Intervenants :
Baron Buffard, résister aux tendances de l’histoire et de la mémoire, par François Frimat
Scintillement de surface. Le vacillement de la subjectivité dans la chorégraphie d’Alain Buffard par Noémie Solomon
Fictionner dans Dispositifs 3.1 par Pauline Le Boulba
En (dé)marche. Alain Buffard, politique par Lucille Toth
Good boy, good boy, good boy, well done par Élisabeth Lebovici
Être interprète pour Alain Buffard par Olivier Normand
Vernissage de l’exposition Buffard rembobine !, présentation des films par Marcella Lista
——— samedi 7 octobre - 14h > 17:30 — Histoires parallèles
Buffard avant Buffard par Mélanie Papin
Les Inconsolés, théâtralité et lyrisme par Frédéric Pouillaude
Politiques de l’esthétique chez Alain Buffard : transdisciplinarité, queerisation et créolisation dans Tout va bien et Baron Samedi par Anne Pellus
Le chevalier désenraciné. Alain Ménil, du sida à la créolisation par Pierre Lauret
Entre formalisme et post-colonialisme par Zahia Rahmani
———dimanche 8 octobre — 14h > 18h — Le mouvement du coude
Good Boy, une politique de l’intime par François Maurisse
We lost the night, la dernière pièce d’Alain Buffard (titre provisoire) par Thibaud Croisy
Table ronde Alain Buffard et les arts visuels avec Marie Muracciole, Marcella Lista, Bernard Blistène
Intervention de Daniel Larrieu
Table ronde Renconstruire les pièces d’Alain Buffard avec Cathy Bouvard, Matthieu Doze, Fanny de Chaillé, Enora Rivière
Conclusion du colloque par Lou Forster

SPECTACLE de Pauline Le Boulba, La Langue brisée (3)
Du vendredi 6 au samedi 7 octobre, durée 30 minutes

CONCERT de Vincent Ségal
Dimanche 8 octobre grand studio durée 60 minutes 
entrée libre sur réservation avec la participation de Miguel Gutierrez

SPECTACLE Les Inconsolés  hors les murs au Centre Pompidou
Du jeudi 12 au samedi 14 octobre En savoir +

Aucun commentaire:

Publier un commentaire