vendredi 27 janvier 2012

Culture : La dérive financière des grands travaux

« Budgets qui dérapent, délais qui s'allongent : la Cour des comptes dénonce les défaillances coûteuses des grands chantiers culturels. Dans un prérapport que Le Monde a pu se procurer, les magistrats de la rue Cambon ont passé au crible les trente-cinq principaux chantiers lancés depuis 2007. Malgré la simplification des procédures administratives, les coûts ne cessent de déraper. Les devis explosent et les délais de réalisation s'allongent en moyenne de 34 mois. À eux seuls, les surcoûts des chantiers étudiés par la Cour correspondent à une année de crédits d'investissement du ministère de la culture» 
La dérive financière des grands travaux, Nathaniel Herzberg, Le Monde26 janvier 2012. ICI

Aucun commentaire:

Publier un commentaire