samedi 1 décembre 2012

1er décembre, Journée mondiale de lutte contre le Sida

Act Up-Paris organise, comme chaque année, la manifestation du 1er décembre, journée mondiale de lutte contre le sida. Départ à 18h30, mairie du 4° arrondissement. 

NOUS, MALADES DU SIDA... 

Nous, malades du sida, n’avons toujours pas droit aux soins funéraires après notre mort, malgré les promesses de la ministre de la Santé.

Nous, malades du sida,  voulons la revalorisation de l’Allocation Adulte Handicapé. 

Nous, malades du sida, exigeons la fin du démantèlement de la sécu et des droits des malades. 

Nous, malades du sida, exigeons le mariage pour touTEs afin que nos unions et nos vies avec notre conjointE nous donne les même droits à notre mort. 

Nous, malades du sida, voulons obtenir que l’Éducation Nationale organise des programmes systématiques de prévention et d’éducation à la sexualité. 

Nous, malades du sida, voulons que les pays riches financent la lutte contre le sida dans les pays du Sud. 

Nous, malades du sida,  défendons l’accès aux traitements  et aux génériques partout dans le monde, contre la logique de profit des firmes pharmaceutiques. 

Nous, malades du sida, nous battons pour que nous ayons tous accès à la santé, peu importe nos moyens financiers, avec ou sans papiers. 

Nous, malades du sida,  refusons l’expulsions des étrangerEs sans-papiers, notamment des malades. 

Nous, malades du sida, voulons faire reconnaître les spécificités du sida chez les femmes. 

Nous, malades du sida, agissons pour les minorités les plus touchées par le sida afin qu’elles puissent se protéger et se soigner : usagerEs de drogues, étrangèrEs, prostituéEs, homos, trans’. 

Nous, malades du sida, mobilisons la communauté gay et l’ensemble de la population sur la prévention afin d’en finir avec cette épidémie. 

Nous, malades du sida, exigeons la libération des malades en détention. 

Nous, malades du sida, stimulons la recherche pour obtenir des molécules moins toxiques et plus efficaces. 

NOUS, MALADES DU SIDA, 
CE GOUVERNEMENT NOUS DESESPÈRE
En Ukraine, le sida favorisé par un aveuglement d'État, Eric Favereau,  Libération, 30 novembre 2012. ICI

Le Sida à Kinshasa, drame ignoré (capitale de la République Démocratique du Congo), J. Lgg, La Libre Belgique, 1er décembre 2012 (+ reportage photo bouleversant de Gaël Turine - MSF-B / Agence VU). ICI

J'ai le sida depuis 1985 : chaque année, je suis heureux de fêter mon anniversaire, Manuel Picaud, Le Nouvel Observateur - Le Plus, 1er décembre 2012. ICI

Je m'appelle Marc, j'ai 27 ans, j'ai appris ma séropositivité il y a deux mois, Libération, 30 novembre 2012. ICI


30 ans de sida : « Je suis une malade bien portante », Sud Ouest, 1er décembre 2012. ICI

Journée mondiale contre le Sida : les associations déçues par François Hollande, Vincent Olivier, L'Express, 1er décembre 2012. ICI

Femmes et adolescentes, oubliées de la lutte contre le sida, Mediapart, 30 novembre 2012. ICI 
Carine Favier, présidente du Planning Familial, Nicolas Rainaud (Equilibres et Populations), Catherine Coutelle et Brigitte Gonthier-Maurin, présidentes des Délégations aux droits des femmes de l’Assemblée nationale et du Sénat ainsi que de nombreux autres élues et élus, alertent sur la féminisation de l'épidémie.

Colloque - Femmes et VIH : Enjeux de préventions : toujours concernées ?, 7 et 8 décembre 2012, Paris. En savoir +

Les enfants, premières victimes du sida, Michel Sidibé - directeur exécutif de l'Onusida, le programme commun des Nations unies sur le VIH/sida, Le Monde, 30 novembre 2012. ICI

Aucun commentaire:

Publier un commentaire