mercredi 1 mai 2013

Formation croisée culture / justice : la danse contemporaine, quelle place pour les personnes placées sous main de justice ?

Publié initialement sur le site du Centre chorégraphique national de Montpellier, direction Mathilde Monnier. site

« Dans le cadre du Protocole Culture/Justice dont la dernière signature date de 2009, la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Languedoc-Roussillon, la Direction Interrégionale des Services Pénitentiaires de Toulouse, la Direction Interrégionale de la Protection Judiciaire de la Jeunesse du Languedoc-Roussillon et les CEMÉA [Centre d'entraînement aux méthodes d'éducation active] Languedoc-Roussillon ont renouvelé leur conventionnement en juin 2011, favorisant ainsi l’accès à la culture aux personnes placées sous main de justice et développant la mise en place de projets entre les deux milieux.

Cette formation de deux jours, qui se déroule les 6 et 7 juin 2013, présente les missions et fonction-nement du Centre chorégraphique national de Montpellier Langue-doc-Roussillon pour une meilleure connaissance de la danse con-temporaine et de ses enjeux artistiques, poétiques, philosophi-ques, historiques, politiques...

Elle permet également de s’interroger sur le rapport au corps, le nôtre, et celui des personnes placées sous main de justice. Elle est ponctuée par des temps de pratiques et de témoignages d’expériences dans ce domaine, qui alimenteront la réflexion sur le sens des projets “danse contemporaine” auprès des publics suivis.

Cette formation est destinée aux professionnels de la région Lan-guedoc-Roussillon : 
- de l’administration pénitentiaire (milieu ouvert, milieu fermé) : directeurs de SPIP, directeurs d’établissement, CPIP, CPIP référent culture, surveillants… 
- du milieu de la danse : chorégraphes, artistes chorégra-phiques intervenants avec des publics incarcérés ou souhaitant intervenir auprès de ces publics…

Le nombre de places est limité à 25 personnes. »

Photo Mathieu Rousseau, objets re-trouvés, de Mathilde Monnier pour le Ballet de Lorraine 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire