mardi 28 mai 2013

Valeska Gert (dans "La nuit de la danse et du cinéma allemands" au Centre National de la Danse, 21 juin)

Valeska Gert, Auge in Auge (Les yeux dans les yeux), 
Crédit photo Abbe / Theaterwissenschaftliches Sammlung, Université de Cologne 

La nuit de la danse et du cinéma allemands 
Vendredi 21 juin - de minuit à l'aube - Centre national de la Danse - Pantin (93) 

« Cette soirée propose un montage d’extraits de films – tels ceux de Georg Wilhelm Pabst, Fritz Lang, Walter Ruttman – et d’archives, filmés entre 1920 et 1940, de chorégraphies de Rudolf Laban, Mary Wigman, Gret Palucca, Dore Hoyer, Valeska Gert, Oskar Schlemmer.

Double mouvement de corps et d’images projeté toute une nuit, passage d’un espace travaillé par les ombres à un espace aveuglant de lumière où les corps ne font plus ombre… D’un geste à l’autre (la joue de Valeska Gert effleurant la fourrure du manteau de Greta Garbo, le cou qui se tend, la mort qui passe sans s’arrêter...), chaque image, chaque plan en attestent en filigranes : c’est un champ de forces où danser le dispute à la puissance idéologique et matérielle de la “mobilisation totale” (die totale Mobilmachung) qui détruira toutes les nuances d’être. Comment filmer, comment danser encore, après une si absolue mise en abîme ? »

Daniel Dobbels

Cette nuit se terminera au petit matin autour d’un café croissant le long du Canal de l’Ourcq sur la terrasse du CND. Photo 



ON PEUT LIRE PAR AILLEURS 
Valeska Gert, Je suis une sorcière - Kaléïdoscope d'une vie dansée, coédition éditions Complexe et Centre national de la Danse. En savoir +

Laure Guilbert, Danser avec le III° Reich - Les danseurs modernes et le nazisme, Réédition André Versaille éditeur. En savoir +

Aucun commentaire:

Publier un commentaire