samedi 6 juillet 2013

La danse et la performance au Festival d'Avignon In

Affiche officielle du 67° Festival d'Avignon In,
par Kiripi Katembo Siku (photographe, Kinshasa, République Démocratique du Congo)

La 67° édition du Festival d'Avignon se déroulera pendant trois semaines du 5 au 26 juillet 2013. Ce sera la 10° et dernière sous la direction d'Hortense Archambault et Vincent Baudriller. Les artistes associés avec lesquels ils ont travaillé pendant deux ans sont cette année deux comédiens et metteurs en scène qui mènent leurs routes de façon autonome, le Français Stanislas Nordey et le Congolais Dieudonné Niangouna. Chacun réside dans une capitale : le premier à Paris, le second à Brazzaville.

Dieudonné Niangouna et Stanislas Nordey lors la conférence de presse en Avignon de présentation de l'édition 2013 du Festival d'Avignon In, Capture d'écran Espaces Magnétiques

C'est aussi la fin pour la maire UMP de la ville Marie-Josée Roig qui ne se représentera pas en 2014 à l'élection municipale.

À l'issue d'une présentation détaillée du nouveau lieu du Festival, La FabricA (voir notre article Festival d'Avignon : La FabricA, un nouveau lieu), en ouverture de la conférence de presse dédiée à l'édition 2013, Hortense Archambault donne la thématique de cette année : les banlieues, les quartiers, l'Afrique.

Il s'agira de « mettre en rapport, en dialogue toutes les capacités de violence que nos civilisations ont inventées et par lesquelles elles se sont inventées. »


*    *    * 
Du côté de la danse et de la performance, on peut hiérarchiser ses priorités entre le meilleur et le reste.

On peut attendre le meilleur de Jérôme Bel (avec Cour d'honneur, dans la Cour d'honneur du Palais des Papes, du 17 au 20 juillet), et d'Anne Teresa De Keersmaeker et Boris Charmatz (Partita 2. Sei Solo, Cour d'honneur du Palais des Papes, du 23 au 26). 

Jérôme Bel Cour d'honneur


Anne Teresa De Keersmaeker et Boris Charmatz Partita 2. Sei Solo
La vidéo démarrée, cliquer en bas à droite sur "Französisch" (en Français)

De même à l'Opéra-Théâtre dans le cadre d'une série nommée Des artistes un jour au Festival : Alain Platel (Out of Context. For Pina, 8 et 9), Pippo Delbono (Amore e Carne, le 19), Jan Fabre (Le pouvoir des folies théâtrales, pièce de 1984 d'une durée de 4h20, 15 à 21h + 16 à 13h et 21h), et Christoph Marthaler (King Size, 10 et 11).

Out of Context. For Pina, Alain Platel, Photo Chris Van der Burght site
Le pouvoir des folies théâtrales en 1984, Jan Fabre, Photo P. T. Sellitto

On peut s'intéresser à Faustin Linyekula (Drums and Digging, 9-16), Qudus Onikeku (Qaddish, 6-13), DeLaVallet Bidiefono (Au-delà, 19-25), et Christian Rizzo (D'après une histoire vraie, 7-15).
Fabien Rivière

Visuel associé à Drums and Digging de Faustin Linyekula, Photo DR

QADDISH, Qudus Onikeku, Photo Christophe Raynault de Lage - Festival d'Avignon

QADDISH, Qudus Onikeku, Photo Christophe Raynault de Lage - Festival d'Avignon

Au-delà, DeLaVallet Bidiefono

Visuel associé à D'après une histoire vraie, Christian Rizzo

Aucun commentaire:

Publier un commentaire