dimanche 30 octobre 2011

(3/4) Tentatives de censure d'une pièce de Romeo Castellucci

Une « manifestation nationale contre la christianophobie » se déroulant ce samedi 29 octobre à Paris, et devant converger vers le Théâtre de la Ville, on pouvait craindre le pire. Qui n'a, heureusement, pas eu lieu. Les services de police, en ce neuvième jour d'actions commando contre le théâtre, commençaient à bien connaître les méthodes des assaillants. Nous avons pu constater que les agresseurs furent suffisamment tenus à distance pour que dehors pas un bruit ne parvienne aux spectateurs avant la représentation, assurant un silence bienvenu. Ils ne furent pas pris à partie. Les moyens matériels (et humains) déployés étaient conséquents : une vingtaine de véhicules de police sur le flanc droit du bâtiment, sept devant, collés les uns aux autres, assurant une solide muraille protectrice, un bus le long de la place du Châtelet qui fait face, et une autre vingtaine de véhicules de l'autre côté de la place, à proximité du Théâtre du Châtelet. On était proche de la cinquantaine de véhicules. Le spectateur devait passer quant à lui un barrage policier, puis attendre à l'extérieur dans la file d'attente pour, lentement, entrer dans le théâtre, passer sous l'un des deux portiques de sécurité installés pour l'occasion, mettre les bras en croix pour être palpé tout le long du corps, puis déposer manteaux et sacs à la consigne.
Barrage filtrant pour accéder au Théâtre de la Ville le 29 octobre, Photo Espaces Magnétiques ⓒ 

Tous les spectateurs sont déjà rentrés quand débutent, en face du bâtiment, un peu à droite, les clameurs hostiles. Il est 20h50. La tension monte d'un cran. On entend des «Cathophobie, ça suffit !» Le blog "Droite(s) extrême(s)" du journal Le Monde a posté deux vidéos avec le compte-rendu de leurs deux journalistes (ICI). On y voit l'abbé Xavier Beauvais, le prieur de la paroisse intégriste parisienne Saint-Nicolas-du-Chardonnet (5° arrondissement) mener les opérations de façon très active, comme un chef d'orchestre, donnant les slogans, et les stoppant pour d'autres, mais suivant aussi ceux initiés par le groupe. Sur les deux vidéos on entend ainsi : «Christianophobie, ça suffit !», «Le blasphème ne passera pas !», «France, Jeunesse, Chrétienté !», une jeune femme qui crie «Vive le Christ Roi !», «On n'est pas des voyous !», «On n'est pas des voyous, mais des cathos !», «CRS, avec nous !», «Dieu avec nous !» ne prend pas, «CRS avec nous, contre les voyous !». Pour notre part, nous avons noté : «Liberté d'expression, Liberté d'expression !», «Ça suffit, Christianophobie !», «Mitterrand, démission !», «Mitterrand, t'es foutu, les cathos sont dans la rue !», «Castellucci, si t'es un homme, viens par ici !»,«Mitterrand, en Thaïlande !», «CRS avec nous, Mitterrand en Thaïlande !». Nous apercevons deux banderoles, où l'on peut lire «Touchez pas à Jésus !» et «Touche pas à Dieu !». Nous avons pu aussi observer une vingtaine de jeunes (hommes) musulmans en tenue traditionnelle avec une banderole que nous n'avons pas réussi à lire, scandant, en direction du groupe de "catholiques", «Allah Akbar !» et «Fascistes !». 

Quand les spectateurs commencent à sortir, un peu avant 22h, ils sont hués, sifflés, les manifestants ayant le poing levé, certains avec le pouce tourné vers le sol. 
Policiers en position pour protéger la sortie des spectateurs le 29 oct., Photo Espaces Magnétiques ⓒ 
Haie de policiers face aux manifestants le 29 octobre, Photo Espaces Magnétiques ⓒ
Véhicules de police stationnés le long de la place du Châtelet, côté Théâtre du Châtelet, le 29 octobre;
 on aperçoit le Théâtre de la Ville en haut à gauche, Photo Espaces Magnétiques ⓒ 
CET ARTICLE FAIT SUITE À 
▷ (2/4) Tentatives de censure d'une pièce de Romeo Castellucci
◆ ◆  ◆
▶ Le cardinal Vingt-Trois déplore des manifestations de violence devant le théâtre de la Ville, Loup Besmond de Senneville, La Croix, 29 octobre 2011. ICI
▼ Le cardinal Vingt-Trois condamne les violences des manifestants 
(de 4mn.53 à 7mn.36, le 29 octobre 2011)
▶ Théâtre de la Ville : Dieu que les catholiques sont idolâtres !, Romain Blachler, Le Nouvel Observateur, 30 octobre 2011. ICI
▶ Démenti du Théâtre de la Ville-Paris et de Romeo Castellucci (annonce), Les Trois Coups, 30 octobre 2011. ICI
▶ Des fondamentalistes défilent à Paris contre la « christianophobie », non signé, AFP (par Libération), 29 octobre 2011. ICI 
LE DÉFILÉ QUI REJOINT LE THÉÂTRE DE LA VILLE 29 oct. 11
DURÉE : 7 SECONDES - En cas de publicité/s intempestive/s, couper le son

Aucun commentaire:

Publier un commentaire