samedi 14 décembre 2013

Festival de danse Souar-Souar à N'Djaména - Tchad


La quatrième édition du Festival de danse et arts vivants Souar-Souar s'est déroulée à N'Djamena au Tchad du 3 au 10 décembre 2013. Le danseur et chorégraphe Taïgue Ahmed avec son association Ndam Se Na site (Dansons ensemble en Ngambaye) est à l'initiative de la manifestation. Souar-Souar veut dire “danser danser” en langue kabalaye, une langue d’une région au sud du Tchad, le Tandjilé.

Programme du festival - Institut Français du Tchad


Jacques Blanc, ancien directeur du Quartz de Brest, en a livré pour le site LesInrocks.com un passionnant compte-rendu en cinq épisodes que nous avons réuni et que nous présentons (l'article ne comportait pas les visuels ci-dessous).

1 Ici   — un lieu : le Ballet national
             — vieux danseurs d'un village voisin

                — acrobates                      
                 — le danseur et chorégraphe Taïgue Ahmed, à l'initiative de la manifestation

2   Ici    — (4 déc.) Jean Boog Facebook (Cameroun) Pourquoi l'homme ?
               — Rodrigue Ousmane Facebook 
Ma N'Djamena                 
             — Tchado Stars Facebook Tapa
                 — action de Taïgue Ahmed dans les camps de réfugiés du sud du Tchad

3   Ici    — le théâtre de l'Institut français du Tchad 
                — Yaya Sarria Facebook Les Déplacés 
                 — Aly Karembe Facebook (Mali) Les sorciers
                 — autre lieu : acrobates - rappeurs - fête d'un mariage musulman

 4   Ici  — Tchado Stars
              — le slameur Croquemort Facebook

 5   Ici — le butô africain de Tonia Schilling Facebook 

          — Hyacinthe Tobio Facebook

Retour sur l'expérience de l'édition 2012 du Festival Souar-Souar
Les danses des réfugiés des camps du sud du Tchad
  

Carte du Tchad, au 14 mai 2013, Ministère des Affaires étrangères de la France

Aucun commentaire:

Publier un commentaire