vendredi 29 janvier 2016

Appel à candidature pour le poste de Directeur(trice) du Théâtre de la Cité Internationale

Espaces Magnétiques publie intégralement l'appel à candidature pour le poste (en CDD, et non en CDI) de Directeur(trice) du Théâtre de la Cité Internationale - Paris.  Nous avons précisé le sens de certains sigles utilisés dans l'annonce. On remarquera que le projet est sensiblement modifié, le mot "danse" et "performance" étant significativement absents, au profit de "théâtre" au sens plus traditionnel du terme. Une articulation forte avec des écoles dites supérieures de théâtre et de cirque est mise en place. Écoles parisiennes, alors qu'il est nécessaire de penser mondialement, ce qui d'ailleurs est le cas de la Cité internationale universitaire de Paris, qui héberge le Théâtre.

Nicole Gautier, Photo DR. 

Rétrospectivement, on peut se demander si le projet de refondation initiée par la très respectée Nicole Gautier qui a œuvré 17 ans avec succès de 1991 à 2008, au poste de direction du  lieu, autour du théâtre non traditionnel, de la danse et de la performance, n'a pas été fragilisé et, finalement défait sinon détruit, par les pratiques de celle qui lui a succédé pendant six ans, de 2008 à 2014, Pascale Henrot (Lire nos articles successifs : mai 2014, nov. 15, nov. 15déc. 15). 
Fabien Rivière

Théâtre de la Cité internationale (aile gauche), Photo Jon Ongkiehong - CiuP

27/01/2016 (source)

Le Théâtre de la Cité Internationale recherche un(e) directeur(trice) préfigurateur(trice).

La Direction du TCI devra proposer un projet pluridisciplinaire conjuguant des missions de soutien à la création et à la diffusion dédiées essentiellement à la jeune création et aux artistes émergents, faisant une place importante à ceux issus des cursus de l’enseignement supérieur, français et/ou internationaux. Le projet comprendra :

— Une mission liée à la création et à la diffusion par une politique de résidence dans une logique de soutien et d’accompagnement des parcours. Le futur projet devra donc permettre : l’accueil de compagnies en résidence, un soutien à la création à ces compagnies (accompagnement, mise à disposition de locaux, de compétences, de moyens techniques, de ressources, apports en production, etc.). 
— Une mission liée à l’expérimentation, à la recherche et à l’insertion professionnelle dans une logique de partenariats et d’accueil, en lien avec l’enseignement supérieur et les universités. Ce lieu d’expérimentation, ouvert au public, pourra présenter des étapes de travail et sorties de résidence et organisera une diffusion en partenariat avec des théâtres, laboratoires de recherche, festivals, écoles supérieures et réseaux d’enseignement supérieur, autres structures de diffusion.

Ces missions s’articuleront avec un renforcement des liens du TCI, notamment avec les départements théâtre des universités, avec l’installation en son sein d’une école d’enseignement supérieur en art dramatique (ESAD [École supérieure d'art dramatique de Paris]/POLE SUP Paris Boulogne Billancourt), le développement de liens avec le Jeune Théâtre National (JTN), de passerelles avec le CNSAD [Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique] et les trois CFA [Centre de formation d'apprentis] franciliens (CFPTS [Centre de Formation Professionnelle aux techniques du Spectacle, Bagnolet], ACADEMIE FRATELLINI [La Plaine Saint-Denis] et l’ESCA [Ecole Supérieure de Comédiens par l’Alternance, Asnières-sur-Seine]) et en développant des liens avec les équipes en résidence dans une logique de transmission. L’association du PSPBB [Pôle supérieur d'enseignement artistique] / ESAD et l’attention portée aux apprentis franciliens des champs du théâtre, du cirque et des techniciens du spectacle permettra de constituer une présence artistique et étudiante permanente que la direction coordonnera dans le cadre de la programmation du théâtre.

Ce nouveau projet pluridisciplinaire se développera en lien étroit avec le territoire de la Cité et contribuera au rayonnement de ses missions et de ses valeurs, en coordination avec la fondation nationale et les maisons de pays et d’écoles.

La nouvelle direction devra mettre en place les modalités de fonctionnement de la future structure de gestion autonome du TCI en lien avec la fondation et ses partenaires. Dans cette perspective, le directeur(trice) sera recruté dans un premier temps par la fondation de la Ciup sur un contrat à durée déterminée en préfiguration de la nouvelle structure jusqu’à sa création.

Profil recherché

Les candidat(e)s devront pouvoir justifier d’une expérience de conduite de projets culturels d’envergure, de direction d’équipe, d’une capacité d’innovation, d’une solide connaissance des réseaux professionnels du spectacle vivant, la capacité de nouer des relations avec tous les partenaires intéressés, notamment universitaires, et justifier d’une expérience significative en matière de gestion pour garantir l’équilibre économique du projet, la diversification des financements et la bonne gestion administrative et financière du projet et d’encadrement pour assumer la gestion des ressources humaines et le management des équipes.

Procédure

Ce poste est à pourvoir dès que possible, merci de bien vouloir adresser votre curriculum vitae accompagné d’une lettre de motivation à la Fondation nationale de la Cité Internationale (délégation générale) 17 Boulevard Jourdan, 75014 Paris et par courriel à : delegation.generale@ciup.fr

A l’issue d’une sélection, quatre candidat(e)s seront retenus et feront l’objet d’un entretien, sur la base d’une note d’intention, par un jury composé de représentants des partenaires du TCI : CIUP  [Cité internationale universitaire de Paris] / ETAT / VDP [Ville de Paris]

Date limite des candidatures : vendredi 26 février 2016

Aucun commentaire:

Publier un commentaire