dimanche 10 janvier 2016

Jean-Marie Le Pen attaque en justice le danseur Brahim Zaibat pour une photo



Public nous apprend le 10 janvier que le fondateur et ancien dirigeant du Front national Jean-Marie Le Pen attaque en justice le danseur Brahim Zaibat. Ce dernier avait posté sur sa page Instagram la veille du second tour des élections régionales une photo (cf. ci-dessus) le montrant assis dans un avion derrière Jean-Marie Le Pen en train de dormir la tête renversée contre son appuie-tête et la bouche ouverte, accompagnée d'un court texte appelant à ne pas voter pour le parti qu'a longtemps conduit le leader d'extrême-droite.

Public écrit : 
« Jean-Marie Le Pen réclame 50 000 euros à Brahim Zaibat, indiquant que cette photo a nui à son image et a contribué pour beaucoup dans la défaite du parti [sic] dirigé aujourd'hui par Marine, sa fille. 
De plus, selon nos informations, Le Pen demanderait au danseur de publier sur ses réseaux sociaux un message déjà écrit dans lequel il expliquerait à ses internautes qu'il regrette son geste et qu'il est conscient de l'impact négatif qu'il a eu. [Il réclame] 10 000 euros de pénalité par jour passé sans partager ce post. [re-sic] »
La plainte sera examinée au tribunal le vendredi 22 janvier.
Fabien Rivière
Source : Public

Aucun commentaire:

Publier un commentaire