mercredi 25 juin 2014

Les indemnités des prud’hommes dans l’escarcelle de Pôle Emploi

Luc Peillon, Libération, 26 mai 2014

DÉCRYPTAGE Selon la nouvelle convention Unedic, les chômeurs ayant gagné un procès pour licenciement abusif devront rendre jusqu’à 16 200 euros de dommages et intérêts.
C’est un tour de passe-passe qui doit réjouir le Medef. Alors que la nouvelle convention d’assurance chômage, signée le 14 mai par le patronat et trois syndicats (CFDT, CFTC et FO), doit être agréée dans les jours qui viennent par le gouvernement, le Syndicat des avocats de France (SAF) vient de soulever un loup qui pourrait faire chuter dangereusement, en matière de licenciements, les recours devant les prud’hommes. > SUITE

Aucun commentaire:

Publier un commentaire